Underground Railroad de Colson Whitehead

9782367624648-001-T

Editeur : Editions Audiolib

Résumé :

Cora, seize ans, est esclave sur une plantation de coton dans la Géorgie d’avant la guerre de Sécession. Abandonnée par sa mère lorsqu’elle était enfant, elle survit tant bien que mal à la violence de sa condition. Lorsque Caesar, un esclave récemment arrivé de Virginie, lui propose de s’enfuir, elle accepte et tente, au péril de sa vie, de gagner avec lui les États libres du Nord. De la Caroline du Sud à l’Indiana en passant par le Tennessee, Cora va vivre une incroyable odyssée. Traquée comme une bête par un impitoyable chasseur d’esclaves qui l’oblige à fuir, sans cesse, elle fera tout pour conquérir sa liberté. L’une des prouesses de Colson Whitehead est de matérialiser l’« Underground Railroad », le célèbre réseau clandestin d’aide aux esclaves en fuite qui devient ici une véritable voie ferrée souterraine, pour explorer, avec une originalité et une maîtrise époustouflantes, les fondements et la mécanique du racisme. À la fois récit d’un combat poignant et réflexion saisissante sur la lecture de l’Histoire, ce roman est une oeuvre politique aujourd’hui plus que jamais nécessaire.

Mon avis :

Une lecture saisissante !!!

Nous allons suivre l’histoire de Cora, une jeune escale dans une plantation de cotons à une époque où les noirs avaient juste de devoir d’obéir à leur maître.

Cora a été abandonnée par sa mère lorsqu’elle était enfant, elle vit la violence quotidienne seule. Elle vit aussi avec sa question dont elle n’aura jamais de réponse : pourquoi est-elle partie sans moi ?

Lorsque Caesar, nouveau venu à la plantation, lui propose de s’enfuir, elle accepte. Elle voit là l’aubaine de quitter cet endroit, cette condition. Et puis elle nourrit secrètement l’espoir de retrouver sa mère.

Mais qui dit évasion, dit recherche. Une traque va alors commencer entre Cora et par un chasseur d’esclaves.

J’ai aimé ce roman, car il nous montre un côté de l’Amérique peu reluisant, mais qui fait partie de l’histoire. J’ai découvert au travers de ces pages le réseau clandestin d’aide aux esclaves. Un réseau aussi magique que sombre. Magique, pas dans le sens féérique du terme bien sûr, mais se dire que des hommes ont créé un réseau souterrain afin de sauver des esclaves, je trouve ça tout simplement magnifique. Bien sûr, cela aurait tellement mieux qu’il n’y en ait pas eu besoin, mais l’histoire est ainsi faite…

Par contre, ce que je n’ai pas apprécié dans ce livre, c’est sa construction. La chronologie n’est pas suivie et en plus de penser d’une époque à une autre, on passe aussi d’un personnage à un autre. Si bien que j’étais perdue par moments.

Merci Pauline pour cette découverte !!!

service presse


lien amazon

10 réflexions sur “Underground Railroad de Colson Whitehead

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s