Happiness Palace de Blandine P. Martin

happiness-palace-964366-264-432

Editeur : Auto-Edition

Résumé :

Happiness Palace. Deux mots bien étranges, comme tombés du ciel. Amy, 26 ans, n’est plus que l’ombre d’elle même, victime d’un mari violent et spectatrice d’une vie déjà tracée. Alors qu’elle n’aspire plus qu’à quitter ce monde infâme, le destin semble lui tendre la main. Une seconde chance où l’entraide et la solidarité seraient maîtres mots. Un endroit pour les gens « comme elle », ceux dont la société se fiche, ceux qui n’ont plus rien, ni personne. Peut-elle encore faire confiance à qui que ce soit ? Partagée entre une peur viscérale de tomber et l’envie dévorante d’espérer, Amy devra trouver le chemin de la guérison. Le Happiness Palace lui ouvre ses portes.

Mon avis :

Juste wahou !!!

Depuis le début, je suis fan de cette auteure, et encore une fois c’est un coup de ❤ !!!

Amy a vingt-six ans. Elle se réveille à l’hôpital avec un peu souvenirs sur les raisons de sa venue dans ce lieu, au départ du tout moins. Très vite, elle se repasse la scène dans sa tête, elle a été battue par son mari, encore une fois.

Dans son malheur, Amy va avoir de la chance. Un bon samaritain va lui porter secours en lui proposant de lui ouvrir les portes du Happiness Palace, un lieu où les habitants peuvent reprendre en douceur, à leur rythme, une vie normale. C’est un lieu de colocation où chacun répare ses blessures. Quand ils se sentent prêts, ils commencent à chercher du travail et ainsi ils peuvent aider financièrement ce lieu d’accueil pour ensuite voler de leurs propres ailes.

En fils du temps, Amy va trouver au Happiness Palace plus que des amis. C’est une famille où chacun soutien l’autre. Chaque personne est attachante, enfin sauf un bien sûr. Chacun a un rôle à jouer dans la reconstruction d’Amy. C’est ce qui fait du Happiness Palace une famille.

Au fil des pages, nous vivons la reconstruction d’Amy au sein de cette famille, avec ses difficultés, ses joies et ses peines.

Ce roman est à la fois léger et dur. Blandine a su nous livrer une très belle histoire tout en légèreté, très douce, comme toujours, avec un fond qui est loin d’être facile. On traverse les épreuves avec Amy, les descriptions de ses ressentis admirablement bien décrites au point de les ressentir nous-mêmes.

Un petit bémol malgré tout à cette histoire, mais pourquoi, oui pourquoi, le livre a une fin !!! Je voulais qu’il continue encore et encore, j’étais bien avec eux. Les pages défilent sans que l’on s’en rende compte, ce livre est additif à souhait.

J’ai adoré cette histoire du début à la fin !!! Je vous la conseille vivement !!!

coup de coeur

Merci Blandine pour ce délicieux moment de lecture !!!

service presse


lien amazon

Aujourd’hui c’est mercredi : Le roi de la jungle de Florian Le Priol et Nancy Guilbert

Aujourd’hui c’est mercredi, et qui dit mercredi, dit journée des enfants.

Tous les mercredis, je prendrai un livre dans la bibliothèque de mes enfants et je vous en donnerais mon avis 😉

Aujourd’hui, je vais vous parler de :

Le roi de la jungle de Florian Le Priol et Nancy Guilbert

87628

Editeur : Marmaille et compagnie

A partir de 4 ans

Résumé :

Le jour où il reçoit une noix de coco sur le crane, Chapacha le chat-doré vaniteux se prend soudain pour le nouveau Roi de la Jungle.
Avec les hyènes ses complices, il tyrannise tous les habitants et leur impose ses propres lois. Heureusement, Bono-le-décoiffé a plus d’un tour dans son sac : pour lui faire entendre raison, il va devoir jouer serré !

Mon avis :

Un livre très marrant !!!

Le jour où Chapacha reçoit une noix de coco sur la tête, il se prend pour le Roi de la Jungle et sème la terreur à coups de chantage.

Les thèmes de la supériorité et du chantage sont abordés dans cet album avec beaucoup d’humour.

Les couleurs et les illustrations sont superbes, à la fois colorées, vivantes et pleines d’émotions.

J’ai adoré cette histoire pleine d’humour.

Voici les quelques mots qui illustrent son avis :

J’ai bien aimé l’histoire sauf quand le chat a reçu la noix de coco sur la tête, il aurait pu mourir !

Peut-être n’est-ce pas le jour pour cette histoire ? 😉

Merci Aurélie pour cette découverte haute en couleur !!!

service presse


lien amazon

Enchaînée, Tome 1 : Nous sommes nos chaînes de Domino

enchainee-tome-1-nous-sommes-nos-chaines-938965-264-432

Editeur : Auto-Edition

Résumé :

Ils sont à l’opposé l’un de l’autre. Elle n’a plus d’espoir. Il ne croit pas à l’amour. Tout ce qui faut pour les réunir. Mais a quel prix ?

Tome 1 :

Céline se perd dans une dépression depuis des mois. Plus rien ne la tente, plus rien ne la sort de cette spirale où elle s’enfonce à cause d’un secret qu’elle ne peut partager avec personne. Jusqu’au jour où sa collègue et amie Maud l’inscrit sur un groupe de lecture érotique. De fil en aiguille, elle se laisse entrainer dans l’univers du BDSM où Alexandre, un Maître de la Discipline deviendra son guide, son Maître, son tourment, sa délivrance.

Pour public averti.

Mon avis :

Un livre pas comme les autres !!!

Céline est dépressive depuis longtemps. Elle n’arrive pas à s’en sortir et chaque jour est un peu plus dur que la veille. La spirale est lancée, difficile de garder la tête hors de l’eau. Même son quotidien lui pèse, seul son chat Gribouille lui donne l’envie, à moins que ce ne soit la nécessité, de se lever  chaque matin.

Son amie Maud cherche à la faire sortir de ce puits sans fond, et trouve l’idée de l’inscrire dans un groupe de lecture érotique sur internet. Cette inscription va être pour Céline l’occasion de découvrir le monde du BDSM. Elle va sans cesse poser des questions, mais avec parcimonie ne voulant pas être affiliée à ce monde, ni attirer l’attention.

Mais de commentaires en commentaires, elle va faire la connaissant d’Alexandre, un Maître de la domination. Leurs échanges vont aiguiser la curiosité de chacun, jusqu’au jour où ils décident de se rencontrer.

Ce livre sur fond de BDSM n’est pas un livre comme les autres. Les scènes de sexe sont présentes, oui. Mais elles ne sont pas l’essence de l’histoire. Domino a centré ce roman sur les raisons qui poussent chacun de nos deux protagonistes l’un vers l’autre, Céline voulant découvrir ce monde dans un premier temps, puis souhaitant simplement une soirée BDSM avec Alexandre. Tandis que ce dernier est attiré par les non-dits de sa soumise, par son esprit de contradiction et plus étonnant par sa désobéissance.

J’ai adoré cette lecture, certes, dure par un sujet qui n’est pas simple, par un passé douloureux que nous laisse entrevoir l’auteure par quelques mots. Tellement entre aperçus que l’on reste frustrer  quand la dernière page se tourne, car nous ne connaissons pas le fin mot de ce qui pousse Céline à agir ainsi. Domino a su doser avec les notes d’humour pour alléger les sujets de la dépression et de la domination avec succès.

Une chose est sûre, je lirai le second tome dans l’espoir d’avoir mes réponses !!!

Merci Domino pour la découverte de votre univers !!!

service presse


lien amazon

Aujourd’hui c’est mercredi : Le rêve de Vanessa de Cécile Soler

Aujourd’hui c’est mercredi, et qui dit mercredi, dit journée des enfants.

Tous les mercredis, je prendrais un livre dans la bibliothèque de mes enfants et je vous en donnerais mon avis 😉

Aujourd’hui, je vais vous parler de :

Le rêve de Vanessa de Cécile Soler

le-reve-de-vanessa-957855-264-432

Editeur : Auto-Edition

A partir de 9 ans

Résumé :

Vanessa n’a qu’une idée en tête: devenir une championne de patinage artistique. Son entraîneur, Madame Letourneur, lui a proposé de passer le concours d’entrée à Arcadia, l’académie dont elle rêve. Mais ses parents voient sa passion d’un très mauvais oeil. Réussira-t-elle à les convaincre que la glace est toute sa vie?

Mon avis :

Vanessa est une jeune fille de onze ans qui a pour rêve de devenir une championne de patinage artistique. Son entraîneur va lui ouvrir les concours d’un prestigieux concours. Mais ses parents voient cette passion d’un mauvais œil.

Ce roman est une belle histoire comme beaucoup de petites filles rêvent, que ce soit dans ce sport ou dans un autre. Cette passion qui prend aux tripes et qui devient obsédante.

Je pense que ce livre passionnera beaucoup de petites filles, moi-même du haut de mes trente et quelques années j’ai été prise dans l’histoire de Vanessa me demandant comment elle allait réussir à convaincre ses parents.

La plume de Cécile est douce et simple, juste ce qu’il faut pour un enfant de neuf ans. Les chapitres sont assez courts pour que le lecteur puisse s’arrêter facilement que bon lui semble. Les interlignes sont légèrement plus grandes pour faciliter la lecture.

Merci Cécile pour cette belle découverte !!!

service presse


lien amazon

Les déviants de Westley Diguet

les-deviants-821616

Editeur : Auto-Edition

Résumé :

Paris, France, 2022,

Tyler et Alexandre vivent en couple depuis plusieurs années lorsque le Lord arrive au pouvoir. La France s’assombrit et bientôt l’Europe toute entière sombre dans un chaos indescriptible. « Les Déviants » sont fichés, interpellés, privés de leurs droits et petit à petit, on voit leur nombre diminuer.

« Les Déviants » sont les hommes qui aiment les hommes, les femmes qui aiment les femmes… Ils sont devenus des cibles, des sous-hommes, et la traque a déjà commencé. Fuir est une possibilité, mais le secret que les deux jeunes hommes gardent dans leur coeur, les retient dans l’ancienne Ville Lumière…

Prêts à tout pour le protéger, ils mettront leur vie en danger.

Pour l’Amour, contre l’Injustice.

Mon avis :

Wahou quelle claque !!!

Alexandre et Tyler sont amoureux et heureux. Ils vivent ensemble dans un monde où l’homosexualité est vue comme une chose normale. Ce qui devrait être le cas de nos jours entre parenthèses. Leur société a ouvert les portes aux homosexuels. Ils vivent avec les mêmes droits que les hétérosexuels. Allant du mariage à l’adoption.

Mais voilà, ce monde idyllique ne fut que de courte durée et va être inversement proportionnel à ce qu’ils ont connu. Après toute cette joie, cette vie simple où la peur ne faisait plus partie de leur quotidien, le gouvernement change et l’atrocité va élire domicile dans cette France que je ne souhaite pas connaître un jour.

Ce roman nous donne une belle claque. Les personnages de Tyler et Alexandre sont si attachants et les voir souffrir comme ils souffrent au travers de ce roman, nous prend aux tripes. Les larmes ont coulé à plusieurs reprises tant cette histoire est poignante, passant de la joie à la déchéance de ce que l’espèce humaine est capable de faire. Cette histoire est un petit bijou malgré la tristesse qu’il en découle.

Ce livre devrait être lu par un maximum de personnes pour que cela n’arrive jamais bien qu’il soit déjà trop tard dans certains pays. Finalement, ce livre n’est malheureusement pas si loin de la vérité. Et s’en est désolant… Ce livre est une leçon de vie !

coup de coeur

Petite aparté, je voulais vous partager l’ancienne couverture du livre que je trouve magnifique.

les-deviants-622148

Lu dans la cadre du Challenge contre l’homophobie

gay-pride-2013-564x375


lien amazon

Mon petit coeur de pierre de Lucile Caron-Boyer

mon-petit-coeur-de-pierre-943165-264-432

Editeur : Librinova

Résumé :

Marion a quatorze ans, un meilleur ami qui s’appelle Tom et un coeur de pierre. Du moins, c’est ce que Tom lui dit souvent, et peut-être qu’il n’a pas tout à fait tort. Cette année, elle rentre en troisième, retrouve son collège, ses camarades de classe, ses habitudes.

Rien à signaler donc.

Enfin si, peut-être.

Le nouveau, Alex, produit sur elle un effet bizarre quand il lui sourit.

Et puis il y a ce prof de SVT qui lui rappelle furieusement quelqu’un…

Un roman qui parle d’adolescence, de la difficulté d’être différent, et d’amitié.

À moins que ce ne soit d’amour, tout simplement.

Mon avis :

Une romance d’ado toute mignonne mais pas que !!!

Marion est une jeune demoiselle de quatorze ans. Son meilleur ami, Tom, et elle rentre en troisième cette année. Pas de grand changement en vue, si ce n’est le petit nouveau, Alex, qui ne laisse pas Marion indifférente. Et puis il y a aussi Laurie qui a changement de regard vis-à-vis de Tom qui a grandi, et pas seulement en taille, mais en carrure aussi.

Marion et Tom se connaissent depuis la primaire. A l’époque Tom était le petit nouveau de la classe et avec ces taches de rousseur et ses cheveux roux, il fut vite la cible des moqueries. Marion, ayant elle-même sa différence, a tout de suite été voir Tom et c’est ainsi qu’ils sont devenus meilleurs amis.

Cette année donc, Marion a des sentiments pour un garçon, c’est une première. Elle se demande pourquoi, elle qui d’ordinaire n’a que faire du sexe opposé. Et Tom de son côté a bien du mal à admettre qu’il puisse être attirant, les railleries sont bien trop ancrées en lui.

Et puis il y a le prof de SVT, Mister sexy de son surnom. Certes, il est canon, mais pour Marion, il est difficile de craquer sur lui comme le font les autres filles, il lui rappelle quelqu’un. Elle se donne pour mission de découvrir cette vérité.

Cette douce romance d’adolescence est mignonne à souhait. C’est un délicieux moment de lecture où l’amitié est très présente, mais aussi la recherche d’identité. Nos deux ados sont trognons et attachants, comme la plupart des personnes présentes dans ce roman.

La plume de l’auteure est douce. Elle a su se mettre dans la peau des différents personnages et adapter le langage, qu’ils aient quatorze ans ou qu’ils soient à la retraite. De plus, Lucile Caron-Boyer a su mettre de la légèreté dans ces pages. Les échanges entre Marion et Tom sont très souvent remplis d’humour.

Merci Lucile Caron-Boyer pour ce très beau moment de lecture et où quelques larmes ont clôturé ma lecture !!!

coup de coeur


Lecture commune avec :

pat-pepette


lien amazon

Moving Forward Tome 3 de Nagamu Nanaji

moving-forward,-tome-3-900576-264-432

Editeur : Editions Akata

Résumé :

Kuko, ébranlée dans ses convictions, commence à douter d’elle-même et de son comportement au quotidien. À quoi bon se montrer toujours forte, si c’est pour blesser les autres ? En réalisant qu’elle est amoureuse de Outa, la lycéenne comprend qu’elle s’expose. Ses faiblesses, ses doutes, commencent à prendre le dessus. Mais dans son entourage, certains semblent refuser de les voir.

Mon avis :

Un manga toujours aussi sympathique !!!

Nous continuons de découvrir Kuko et Outa,doucement mais sûrement.

Pour le moment, ce manga est toujours aussi bien. Nous découvrons que Kuko ne sait plus trop où elle en est vis-à-vis de Outa, amitié, amour… et qu’elle commence à douter de ces convictions de vie.

En même temps, Kuko réalisé qu’Outa est amoureux d’une autre.

J’ai hâte de découvrir la suite !!!


lien amazon