La ferme du bout du monde de Sarah Vaughan

9782367626673-001-T

Editeur : Editions Audiolib

Résumé :

Cornouailles, une ferme isolée au sommet d’une falaise. Battus par les vents de la lande et les embruns, ses murs abritent depuis trois générations une famille… et ses secrets.
1939. Will et Alice trouvent refuge auprès de Maggie, la fille du fermier. Ils vivent une enfance protégée des ravages de la guerre. Jusqu’à cet été 1943 qui bouleverse leur destin.
Été 2014. La jeune Lucy, trompée par son mari, rejoint la ferme de sa grand-mère Maggie. Mais rien ne l’a préparée à ce qu’elle va y découvrir.
Deux étés, séparés par un drame inavouable. Peut-on tout réparer soixante-dix
ans plus tard ?

Après le succès de La Meilleure d’entre nous, Sarah Vaughan revient avec un roman vibrant, qui a tout pour séduire les lecteurs de L’Île des oubliés, d’Une vie entre deux océans et de La Maison des hautes falaises.

Mon avis :

Une ferme, un grand amour, le destin !!!

La ferme qui bout du monde nous raconte deux histoires, celle de nos jours et celle des années quarante.

En 2014, Lucy est infirmière à Londres, elle est brillante. Mais le jour où elle découvre que son mari la trompe, elle connaît une erreur à l’hôpital qui aurait pu être fatale pour un nourrisson. Sa chef va alors lui soumettre de se faire arrêter quelques jours afin de se remettre sur pied. Elle va alors retourner chez elle, dans la ferme de ses parents, en Cornouailles.

Années quarante, années de guerre. Will et Alice sont refugiés dans la famille de Maggy en Cornouailles. Entre Will et cette dernière, l’amour naît. Un amour sincère, fusionnel, mais qui n’est pas du bon goût de la mère de Maggy. Elle va alors tout faire pour les séparer.

De ces destins mêlés et liés (je ne vous dirais pas quel est le lien) va naître une belle histoire d’amour, mais seulement d’amour entre un homme et une femme, mais aussi d’amour des siens. Et au milieu de tout cela vont se mêler la trahison, les secrets et les regrets.

C’est un beau roman que l’auteure a écrit. Le fait de passer d’une époque à une autre donne de la profondeur à l’histoire et lui donne plus de cachet. Et même si les histoires se passant en temps de guerre ne m’attirent pas, je dois avouer que celle-ci m’a séduite.

La plume de l’auteure est fluide, tout coule de source et surtout nous sommes pris au jeu de vouloir à tout prix connaître le dénouement de l’histoire.

Merci Pauline pour cette découverte !!!

service presse


lien amazon

6 réflexions sur “La ferme du bout du monde de Sarah Vaughan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s