Prévision de lecture – Mars 2018

Voici les lectures prévues pour ce mois-ci :

lecture mars 2018

Les résumés :

C’est pas grave si c’est raccommodé de Céline Fuentès

Et si vous tourniez de nouvelles pages avec les yeux d’une enfant d’hier ?

Bienvenue dans les années 30 et 40 au cœur de la vie d’Églantine!

De Normandie en Bourgogne et jusqu’à Paris, traversez les grandes grèves des années 30 et la seconde guerre mondiale avec le regard d’ Eglantine qui a décidé d’être heureuse, envers et contre tout. Deux heures de lecture d’un autre temps.

Pour tous les enfants d’hier…. et ceux d’aujourd’hui à partir de dix ans.

Do you remember ? de Laureline Roy et Lucie Renard

Fraîchement divorcée, Nathalie s’organise entre la garde alternée de son fils adolescent, son boulot de prof et son temps (trop) libre en tentant de calmer l’enthousiasme de sa meilleure amie qui la pousse à profiter de cette indépendance nouvelle pour explorer d’autres bras.

Entre deux voyages professionnels, Ben trompe sa solitude avec sa musique des années ’90, une bonne bouteille de whisky 20 ans d’âge et les soirées à refaire le monde avec son pote de toujours dont la vision des femmes est plutôt consumériste.

Mais un jour, au détour d’un site web

« BeFriends.com :

On a tout le temps de créer des liens.

Pour une amitié… ou plus si affinités ! »

N’y a-t-il que des hasards dans les rencontres virtuelles ?

Ce roman, qui vous emmènera découvrir Toulouse, la Ville Rose, est le premier écrit à quatre mains de Lucie Renard et Laureline Roy, deux auteures auto-éditées de romances New-Adult et romances contemporaines.

Amoureuses de Charlotte Léman

Après des vacances de maman solo bien trop « solo » à son goût, Charlotte retrouve Paris et son poste de communicante chez Love Empire, la start-up de l’amour. Heureusement, la perspective du retour de Mathieu, son boss charismatique et amant, vient égayer son quotidien morose. Mais les retrouvailles ne vont pas tout à fait se passer comme prévu… De son côté, Valentine, rédactrice au magazine ExceptionnElles, a enfin classé, archivé (ou presque) le dossier Alexis, son amour de jeunesse, et décide de donner une dernière chance à son couple. Mais pour cela, il faut être deux… Entre métro, boulot, bobos et loupiots, la rentrée ne s’annonce pas de tout repos pour les deux meilleures amies pourtant bien décidées à ne pas renoncer à leur part du gâteau. Heureusement, il n’y a pas d’âge pour (re)tomber amoureuses…

Je vous hais de Céline Theeuws

C’est une nouvelle.

Très courte.

Une nouvelle qui traite du harcèlement moral.

C’est un dialogue, uniquement un dialogue.

Ce sont des non-dits.

C’est l’homme dans ce qu’il a de plus animal.

C’est une part de réalité et une part de rêve.

Le sujet est dur. Le ton assez formel. La réalité difficile.

Le rêve laisse ensuite place à un retournement de situation plus fantaisiste. L’arroseur est arrosé. L’arrosé devient plus audacieux.

Parce que, dans la vie, il faut parfois rêver pour tenir le coup.

Un festival pour l’Aliénor de Cécile Soler

Lorsqu’elle apprend qu’un festival médiéval se prépare à Arcadia pour célébrer l’ouverture de l’hôtel Aliénor, Vanessa déborde d’enthousiasme.
Mais très vite, rien ne se passe comme elle l’espérait. Entre la nouvelle patineuse américaine qui lui donne des complexes, la chorégraphe qui l’ignore, le spectacle sur glace qu’elle appréhende et l’horrible Cyrielle qui tourne autour du beau Kad, le festival menace de virer au cauchemar.
Vanessa sera-t-elle capable de surmonter tous les obstacles qui semblent se liguer contre elle ?

La solitude du gilet jaune de Zoé Brisby

En se rendant à son travail chez Poplait, géant du yaourt, une jeune femme dynamique est obligée de faire une pause dans sa vie tourmentée car un pneu de sa voiture a crevé.

En retard pour une réunion capitale, elle est condamnée à attendre sur un bord de route en portant le gilet jaune réglementaire. Pourtant, rien ne se passe comme prévu : le dépanneur tarde, les rencontres improbables s’enchaînent et ne se ressemblent pas.

Un clochard-philosophe, une mamie fan de vodka, un neurochirurgien croisent son chemin pour le meilleur… ou pour le pire.

Pendant que son ami Marc fait tout pour empêcher la terrible Agnès de lui voler son travail et Gladys sa patronne cyclothymique de la renvoyer, elle est témoin d’un étrange événement qui pourrait bien renverser l’avenir de Poplait et peut-être même le sien.

Une panne et un gilet jaune peuvent-ils vraiment changer votre vie ?

16 réflexions sur “Prévision de lecture – Mars 2018

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s