Les petites chroniques d’une trentenaire névrosée de Céline Alanord

les-petites-chronique-d-une-trentenaire-nevrosee-982335-264-432

Editeur : Auto-Edition

Résumé :

« Les petites chroniques d’une trentenaire névrosée »: il est plutôt drôle ce titre? Mais au fond , ne croyez-vous pas que nous sommes tous un peu des « pétés du ciboulot »? Tous une peu déglingués par les normes qu’impose la société, les diktats du corps, des apparences et de la bonne pensée. Oui mais quand on ne rentre plus dans ces cases là, que devons nous faire? Eh bien, on tente de se reconstruire et on part simplement à la conquête de son véritable  » JE  » !

Suivez les aventures d’une attachante jeune femme à la recherche de son être à travers des chroniques fraîches et culottées. Partagez ses doutes, ses choix, ses désillusions et parcourez avec elle son chemin vers une nouvelle vie.

« A l’époque quand j’ai reçu mon faire part de mariage j’en avais eu les larmes aux yeux. J’allais à 20ans épouser mon amour de jeunesse. Quand j’y repense j’aurais mieux fait de me fouler les cheville!

Quelques années plus tard, j’apprenais que mon pilote de mari prenait en plus de son vol , sa chère collègue hôtesse de l’air. Et j’ai pris la décision que allait me rendre ma liberté: j’ai divorcé!

Désormais je respire la vie et je veux profiter. Qui suis-je? Je ne l’ai jamais vraiment su je crois.

Je m’appelle Ana Rudenberg, j’ai 36ans, je suis une mère, une célibataire et aujourd’hui je pars à la conquête de ma nouvelle MOI! »

Mon avis :

Un livre qui fait du bien !!!

Ana est une jeune femme dans la trentaine qui après avoir vécu pendant vingt avec son mari décide de divorcer. Ce roman est sa quête sur son JE intérieur, sur ce qu’elle est et ce qu’elle veut. Elle va apprendre à vivre seule, enfin avec ses deux garçons. Elle va devoir aussi apprendre à tout gérer, reprendre une vie professionnelle, une vie sociale aussi, et pourquoi pas une vie sexuelle voire même amoureuse, qui sait…

Ce roman est écrit sous forme de chronique, un peu comme un journal intime. Chaque chronique aborde un sujet où chaque fin pose un nouveau jalon vers le but d’Ana.

Les chroniques sont si près du réel que nous nous retrouvons forcément dedans. L’apparence, les préjugés, la perte d’un être cher et j’en passe, tant de sujets qui font du bien à lire.

Ce livre est fluide, léger, frais, plein d’humour, de mordant, et surtout plein de bon sens, mais il est aussi fait de joie, de tristesse, d’amitié et d’amour des siens. Ana est très attachante car, quelque part, nous sommes toutes, plus ou moins, Ana.

Je vous conseille vivement ce roman qui donne du baume au cœur !!!

Et en parlant de cœur, ce livre est un coup de cœur !!!

coup de coeur


lien amazon

19 réflexions sur “Les petites chroniques d’une trentenaire névrosée de Céline Alanord

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s