Happiness Palace de Blandine P. Martin

happiness-palace-964366-264-432

Editeur : Auto-Edition

Résumé :

Happiness Palace. Deux mots bien étranges, comme tombés du ciel. Amy, 26 ans, n’est plus que l’ombre d’elle même, victime d’un mari violent et spectatrice d’une vie déjà tracée. Alors qu’elle n’aspire plus qu’à quitter ce monde infâme, le destin semble lui tendre la main. Une seconde chance où l’entraide et la solidarité seraient maîtres mots. Un endroit pour les gens « comme elle », ceux dont la société se fiche, ceux qui n’ont plus rien, ni personne. Peut-elle encore faire confiance à qui que ce soit ? Partagée entre une peur viscérale de tomber et l’envie dévorante d’espérer, Amy devra trouver le chemin de la guérison. Le Happiness Palace lui ouvre ses portes.

Mon avis :

Juste wahou !!!

Depuis le début, je suis fan de cette auteure, et encore une fois c’est un coup de ❤ !!!

Amy a vingt-six ans. Elle se réveille à l’hôpital avec un peu souvenirs sur les raisons de sa venue dans ce lieu, au départ du tout moins. Très vite, elle se repasse la scène dans sa tête, elle a été battue par son mari, encore une fois.

Dans son malheur, Amy va avoir de la chance. Un bon samaritain va lui porter secours en lui proposant de lui ouvrir les portes du Happiness Palace, un lieu où les habitants peuvent reprendre en douceur, à leur rythme, une vie normale. C’est un lieu de colocation où chacun répare ses blessures. Quand ils se sentent prêts, ils commencent à chercher du travail et ainsi ils peuvent aider financièrement ce lieu d’accueil pour ensuite voler de leurs propres ailes.

En fils du temps, Amy va trouver au Happiness Palace plus que des amis. C’est une famille où chacun soutien l’autre. Chaque personne est attachante, enfin sauf un bien sûr. Chacun a un rôle à jouer dans la reconstruction d’Amy. C’est ce qui fait du Happiness Palace une famille.

Au fil des pages, nous vivons la reconstruction d’Amy au sein de cette famille, avec ses difficultés, ses joies et ses peines.

Ce roman est à la fois léger et dur. Blandine a su nous livrer une très belle histoire tout en légèreté, très douce, comme toujours, avec un fond qui est loin d’être facile. On traverse les épreuves avec Amy, les descriptions de ses ressentis admirablement bien décrites au point de les ressentir nous-mêmes.

Un petit bémol malgré tout à cette histoire, mais pourquoi, oui pourquoi, le livre a une fin !!! Je voulais qu’il continue encore et encore, j’étais bien avec eux. Les pages défilent sans que l’on s’en rende compte, ce livre est additif à souhait.

J’ai adoré cette histoire du début à la fin !!! Je vous la conseille vivement !!!

coup de coeur

Merci Blandine pour ce délicieux moment de lecture !!!

service presse


lien amazon

8 réflexions sur “Happiness Palace de Blandine P. Martin

  1. Melly's Book dit :

    Ce livre m’intrigue. Le thème abordait  » Les violences conjugales  » est difficile, mais je sens qu’il y a quelque chose de plus, quelque chose de beau et de simple. Je pense qu’il y a beaucoup d’émotion dans ce livre. Le proposeras-tu en livre voyageur?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s