Orages d’Estelle Tharreau

orages-750169-264-432

Editeur : Taurnada Editions

Résumé :

Si vous éleviez seule une fille de seize ans et que votre petit ami devenait trop encombrant, refuseriez-vous un travail et une belle maison dans un village de carte postale où tout le monde semble prêt à vous aider ? Il est probable que non. Pourtant, vous auriez tort ! Les nuits d’orage peuvent s’avérer mortelles pour qui ne sait pas lire entre les lignes du présent et celles d’un passé enfoui depuis plus d’un siècle dans un cahier d’écolier jauni et écorné.

Mon avis :

Une histoire palpitante !!!

Il n’est pas dans mon habitude de lire des thrillers, mais de temps en temps, il est bon de sortir de sa zone de confort.

Béatrice, mère célibataire, se voit offrir un travail dans un petit village paisible en pleine campagne. Quoi de mieux pour fuir la ville et recommencer sur de nouvelles bases avec Célia, sa fille. Et cerise sur le gâteau, le logement est offert tant qu’elle accomplira sa tâche d’expert-comptable.

Seulement une chose cloche. Ce village est trop paisible, tout le monde se ressert trop les coudes. Ah voilà ce qui cloche, c’est la famille Flairelle. Cette famille est mise à l’écart de tous. Benoît est même un personnage abject au point d’être violent dans ces paroles avec Béatrice en lui sommant de partir du village.

Les premiers temps, dans le village Sauveur, mère et fille vont se plaire et sympathiser avec certains habitants, mais très vite, Célia va émettre des doutes et lorsqu’elle va tomber sur le journal d’une certaine Marthe, bien des choses vont s’éclairer.

Béatrice aussi va faire de drôles découvertes, mais aucune de deux ne va vouloir en parler à l’autre tant d’elles n’ont pas de preuves irréfutables. Mais leurs cachotteries pourraient bien les mener à leur perte.

Estelle nous offre là un véritable thriller où la tension est palpable même quand tout va bien. Dès les premières pages, on se dit que c’est trop beau pour être vrai. Le rythme de l’histoire est soutenu, les situations s’enchaînent à merveille. Le présent entremêlé avec le passé de Marthe ne fait que mettre l’angoisse est peu plus forte. A chaque page qui se tourne, on se demande ce qui va bien pouvoir arriver d’autres, car plus l’on avance dans le livre et plus l’horreur de cette histoire nous prend à la gorge.

Je tiens à vous rassurer, il n’y a pas de description de bains de sang dans cette histoire. L’horreur se passe dans notre imaginaire, et cela nous suffit 😉

Je vous conseille vivement ce livre si vous voulez avoir une montée d’adrénaline. Par contre, si vous êtes mère célibataire avec une fille de seize, réfléchissez à deux fois avant de vous lancer dans cette lecture 😉

Merci Joël pour ce délicieux moment de lecture !!!

service presse


Pour acheter ce livre sur Amazon, cliquez sur l’image ci-dessous :

lien achat

12 réflexions sur “Orages d’Estelle Tharreau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s