Sons of Alba de Blandine P. Martin

sons-of-alba-872844-264-432

Editeur : Auto-Edition

Résumé :

Au seuil de son trépas, le chef du clan Mac Leod de Skye apprend à ses trois fils, Rhys, Kai et Scott, l’existence d’une jeune sœur, Effie. Inquiété par la disparition soudaine de la lassie, et face à l’inefficacité des recherches en cours, il intime à ses fils de partir en quête de cette enfant cachée, souhaitant affronter ses responsabilités tant qu’il est encore temps.

Armés de courage et de reconnaissance envers leur père et chef de clan, les trois frères se lancent dans un périple au travers de l’île de Skye. Sur les terres de leurs ancêtres, au gré de rencontres insolites, leur vision du monde pourrait bien s’en trouver bouleversée. Sur les traces d’un secret de famille, les Mac Leod s’apprêtent à vivre une aventure qui les changera à jamais.

Et si, s’ouvrir au futur était la seule manière de cicatriser du passé ?

Mon avis :

J’adore, j’adore, j’adore !!!!

Ce roman nous plonge dans les Highlands au cœur d’une fraterie. L’ainé, Rhys, est marié à Abbigail. Il est voué à prendre la succession de son père. Kai, le cadet, a eu un passé qui l’a marqué au fer rouge. Et puis le petit dernier, Scott, qui a encore beaucoup de chose à apprendre pour devenir un guerrier.

Le trépat du chef de clan est proche. Ce dernier réuni ses fils pour leur faire une révélation dont ils étaient loin de s’imaginer. Il a eu une fille cachée mais cette dernière a disparu. Il demande donc à ses fils de la retrouver et de la ramener au château avant son dernier soufle.

La fraterie, remise de cette annonce, va partir sur les terres des Highlands afin de satisfaire la demande de leur père et d’accueillir ce nouveau membre de la famille.

Cette quète va les conduire à faire des rencontres parfois banales certes mais l’âme sensible de Kai va aussi leur faire faire des choses qui pourraient être lourdes de conséquences.

Blandine nous plonge dans une superbe romance sur fond de terre écossaises.  Je lis très peu de romance historique, pour tout vous dire ce doit être ma seconde, mais je peux vous dire que j’ai été conquise et même plus. J’ai adoré !!!!!!!!!!!!

Comme toujours la plume de Blandine vous transporte tant par les lieux que par les personnages tous attachants à leur manière. Cette romance n’est pas seulement une romance d’amour, c’est aussi l’amour des siens et l’amitié.

Comme à chacun des livres de Blandine, il est difficile de fermer le livre alors qu’il n’est pas terminé. Sa plume est fluide et douce au point qu’on a l’impression de faire parti de l’aventure.

Et puis cette fin est juste magnifique !!! Et même si ce livre se suffit à lui même, je saurais heureuse de retrouver le clan des Mac Leod dans de nouvelles aventures et surtout d’en savoir plus sur la nouvelle vie de Kai !!!

Je vous conseille de découvrir cette romance même si vous n’êtes pas branchés romance historique, vous ne serez pas déçus !!!

coup de coeur

Merci Blandine de m’avoir permis de découvrir cette magnifique romance !!!

service presse

Le ciel perdu de Guy Paulin Bisuu

image_27569_1_20304_1_9323_1_38646_1_92771

Editeur : Editions Edilivre

Résumé :

« L’encre de ma plume ne peut plus se passer d’esquisser mes souvenirs, et je ne peux taire mes pensées puisqu’elles giflent mon désir ardent de revivre cette histoire. Il y a peu, nos chemins s’acheminaient vers un lendemain heureux, j’avais cru à l’étincelle qui venait de s’allumer, ton amour m’avait rendu aveugle et même les oiseaux étaient témoins des chants que tu me destinais. Je m’étais vraiment abandonné à toi, ma naïveté avait eu raison de moi, mais je ne la condamne pas, mon effroi avait disparu à ta présence, mes envies émanaient de toi, tu étais vraiment ma source d’inspiration. Charlotte, c’est sur le bord du lagon qui longeait la ville que nos premiers regards s’étaient séduits, je me souviens du bleu clair qui colorait le lagon s’arrimant au décor joyeux du ciel. »

Mon avis :

Un agréable moment de lecture !!!

Tout d’abord je voudrais parler de la couverture. Je la trouve très belle et elle reflète très bien l’histoire de ce livre.

Passons maintenant au roman.

Tout au long de ce livre nous suivons l’adolescence de Stéphane. Ce dernier va connaître bien trop vite la dureté de la vie.

Stéphane est dans un lycée où tous les garçons n’ont d’yeux que pour Charlotte. Mais Charlotte reste indifférente à tous. Puis un jour Stéphane va réussir à capter l’attention de cette dernière. Au fils des jours ils vont devenir amis, confidents et bien plus.

Mais Charlotte tombe malade. Stéphane va alors passer des jours et des jours à son chevet jusqu’à son rétablissement. Cela ne fera que renforcer les sentiments qu’ils ont l’un envers l’autre.

Ensemble ils vont passer le baccalauréat haut la main. Mais l’obtention de ce diplôme annonce la séparation dont ils vont être les acteurs autant donné que chacun va étudier de son côté. Tandis que Charlotte va rester sur Paris, Stéphane va partir sur Marseille.

Cette séparation va être terrible pour eux et Stéphane est bien loin de s’imaginer ce qu’il se passe sur Paris !!!

L’histoire se passe au 19ième siècle, mais les discours ne sont pas pompeux, chose que j’ai appréciée. Le livre se lit relativement vite. L’histoire est accrocheuse. On passe facilement de la joie aux larmes et de la colère au sourire.

Je remercie Guy Paulin Bisuu pour cet agréable moment de lecture en compagnie de Charlotte et Stéphane.

service presse


Pour acquérir ce livre :

lien achat

Lady Rose & Miss Darcy, deux coeurs à prendre … de Lhattie Haniel

Lady Rose & Miss Darcy, deux coeurs à prendre

Auto Editions

Résumé :

L’univers étendu d’Orgueil & Préjugés, Inspiré de l’œuvre de Jane AUSTEN. 1817, Comté du Berkshire. À vingt-deux ans, Lady Rose, passionnée de promenades dans la nature et de littérature romantique, ne souhaite pas pour autant modifier sa vie pour convoler en justes noces. Désireuse de conserver sa liberté, elle repousse donc, sans exception, tous prétendants. Pourtant, lorsqu’elle rencontre inopinément Lord John Cecil Scott, alors qu’elle se retrouve suspendue sur la petite clôture d’un verger, l’arrogance et le manque de bienséance de ce séduisant voisin vont troubler profondément la jeune femme. Cette dernière s’épanchera sur cette rencontre, avec un manque certain de franchise, à son amie d’enfance, Miss Darcy. Cependant, cette proche parente des Darcy de Pemberley a, elle aussi, une chose qu’elle lui tait : son cœur bat en secret pour un jeune homme…

Mon avis :

Tout d’abord je tiens à remercier Lhattie Haniel pour ce service presse. Quand les auteurs prennent contact avec moi pour que je découvre leurs œuvres, j’adore !!!

Je dois d’abord vous avouer que la romance historique ne m’a jamais tentée. Rien que de voir qu’un roman se passe dans les siècles précédents me fait passer au livre suivant. Mais comme Lhattie Haniel est venue à moi pour que je lise le livre de mon choix parmi ces romans, je me suis dit c’est la bonne occasion pour essayer !!! Ai-je bien fait ? La réponse est Oui.

Certes le début du livre m’a paru long. Tous ces vouvoiements, toute cette bienséance m’ont quelques peu fait regretter mon choix. Mais je suis de nature persévérante et je n’aime pas ne pas finir un livre. Alors j’ai tenu bon et j’ai poursuivi ma lecture.

Et là, tout à basculer !!! Je me suis habituée aux vouvoiements et à la bienséance. Et j’ai succombé à l’histoire d’amour. J’ai même versée ma petite larme.

Alors, elle glissa dans la boutonnière de son costume, une belle rose blanche qui avait été magnifiée d’un ruban violet – serti d’un petit diamant – avant de lui chuchoter à l’oreille, ceci :

– Elle doit être là, aujourd’hui, avec nous.

Bon ok, là comme ça, cela n’a aucun effet. Mais ceux qui ont lu ou qui liront le roman comprendront 😉

Je trouve que Lhattie Haniel a une très belle plume. Sous ces mots, on ressent bien les divers sentiments de chacun, leur ressenti.

C’est une romance tout en douceur qui donne du baume au cœur !!!

Je ne regrette absolument pas d’avoir tenté la romance historique. Certes je n’en lirai pas toutes les semaines mais de temps en temps, oui. Alors merci Lhattie Haniel pour m’avoir fait changer d’avis sur ce style de lecture !!!