L’interview de Mell 2.2

Coucou les p’tits loups,

Nouvelle interview de Mell 2.2, une auteure touche à tout dont j’ai découverte la plume avec son livre Clin d’oeil.

mell

Bonjour Mell 2.2, pour commencer,peux-tu te présenter ?

Bonjour, je suis une petite auteure qui aime bien diversifier les genres, geek et fan de SF.

Je ne doute pas que Mell 2.2 est un pseudo, mais peux-tu nous l’expliquer ?

A une période on trouvait que j’écrivais trop vite, donc on m’appelait le cyborg. Le 2.2 correspond aussi à «  une seconde chance pour une deuxième vie ».

Est-ce que cela fait longtemps que tu écris ?

Plus ou moins, j’écrivais des fan-fictions humoristiques du Seigneur des anneaux au lycée, rien de bien sérieux. Je m’y suis mise vraiment en 2013.

Peux-tu nous décrire en quelques mots les livres qui sont déjà parus?

Il y a un peu de tout, de la Science-fiction dystopique : Allégorie, Faux raccord, les TEGS… Du fantastique/humour/romance avec la saga Mon humour fascinant. De la romance contemporaine avec Pari tenu !, Umbrella, ou Clin d’œil. Du thriller psychologique avec Espace Personnel.

Quelle a été ta source d’inspiration pour écrire Clin d’œil ?

Le conte de Peter Pan sous certains aspects et les noms des personnages.

L’un des sujets de ton livre est l’état végétatif. Les mots que tu utilises laissent à penser qu’il y a une part de vécu. Est-ce le cas ?

Personnellement, non, même si ce qui m’a donné envie d’écrire sur ce sujet est un ancien élève que j’ai pu côtoyer au primaire qui s’est retrouvé dans cet état à l’âge adulte en sortant de boîte de nuit. Pour la guérison miraculeuse, c’est au sujet de ma grand-mère qui a guéri de la sclérose en plaque au point qu’il ne restait aucune trace de cette maladie et que des médecins lui ont dit qu’elle n’avait pas pu en être malade car il est impossible de s’en sortir.

Dans ton livre Clin d’œil, il y a beaucoup de sarcasme. Es-tu comme cela au quotidien ?

Oh que oui, je suis assez sombre en réalité, mais paradoxalement, je trouve toujours une part de dérision, d’humour noir, dans tout.

Comment écris-tu ? Avec de la musique ? Sur une machine à écrire ?

J’écris directement sur mon ordinateur avec de la musique, souvent la même qui tourne en boucle.

Quels sont tes prochaines publications et tes projets d’écrire ?

Dans les projets d’écritures, ce sont surtout des suites d’autres romans que je dois écrire. Quant à mes prochaines publications, la saga des TEGS est rééditée avec l’arrivée de sa suite, tome 2 et 3 dans les mois qui suivent. Il y aura aussi Mother Fucker, une romance déjantée totalement folle. Saved and continued, une histoire de Science-fiction uchronique. Et pour la suite, on verra ^^

Après toutes ces questions, souhaites-tu me poser à ton tour une ou plusieurs questions ?

Oui, pourquoi ce rose pour les questions ? ça fait mal aux yeux ! 😄

Pour 2 raisons, la première, j’adore le rose, la seconde, c’est que le rose va bien avec la bannière de mon blog 😉 Désolée pour tes yeux Mell !!!

Merci Mell pour toutes tes réponses et le temps que tu as pris pour cette petite interview !!!

Merci à toi ^^


Rappel des livres de Mell 2.2 :

allegorie-770911-264-432

Editeur : Sharon Kena Editions

Résumé :

5 ans après l’invasion de l’Ennemi. Une poignée de Terriens essaye de survivre dans un régime restrictif à l’abri sous une bulle géante magnétique. La solution d’Ysée est de participer à des tests cliniques et d’intelligence en échange de repas. Jusqu’au jour où elle attire l’attention d’un groupuscule réfractaire qui la kidnappe dans le but de la forcer à hacker le code qui verrouille la Bulle. Ces ravisseurs ne cultivent qu’un seul objectif : sortir pour attaquer de front leurs oppresseurs tandis que la jeune fille s’éprend d’une grande fascination pour cette séquence inviolable qui change toutes les 24H. Une rencontre troublante entre un monde en ruines et la délicatesse lyrique de ces lettres qui la conduiront vers la liberté.

clin-d-oeil-575968-264-432

Editeur : Editions Boz’Dodor

Résumé :

Suite à un accident de voiture, Peter, vingt et un an, est diagnostiqué en état végétatif. Cependant, sa conscience et sa mémoire sont loin d’être mortes, elles persistent. Au bout de trois ans de paralysie, il reçoit la visite de Wendy, mystérieuse jeune fille sarcastique dont il se moquait autrefois. Elle est la seule à croire en lui. Ensemble, ils vont établir une forme de communication par clignements d’yeux afin que le jeune homme sorte enfin de ce néant de solitude et atteigne le bonheur.

espace-personnel-703785-264-432

Editeur : Sharon Kena Editions

Résumé :

L’EP est une notion créée pour se protéger du monde extérieur, des autres, et surtout de la lubricité des hommes.

L’EP est une valeur sécurisante et apaisante, mais qui peut vous cloisonner dans un engrenage où le prisonnier chérit la robustesse de ses barreaux dorés.L’EP altère votre jugement pour votre bien-être, pour préserver vos sentiments les plus précieux.Mais l’EP peut devenir un piège détruisant tout autour de vous jusqu’à la plus petite bribe de votre sens moral.Et vous, jusqu’où iriez-vous pour conserver la personne que vous aimez ?

faux-raccord-739581-264-432

Editeur : Editions Boz’Dodor

Résumé :

Hors des hauts remparts protecteurs de Tenbo-dai, la vie n’existe plus.

Faux !Clémentine, elle, vient de l’extérieur, dans une zone soit-disant contaminée entre la muraille deux et trois, au cœur des guerres de gangs pour contrôler ce secteur.Elle ne s’imaginait pas voir un jour l’intérieur de la cité de ses propres yeux orange.Elle ne s’attendait pas à ce que le vent ne fouette plus ses longs cheveux blanc comme le lait.Elle ignorait que ses attributs particuliers pouvaient la lier à quelqu’un et ainsi lui faire perdre sa liberté à jamais… si tant est qu’ils soient compatibles.

les-tegs-tome-1-tre-humain-838405-264-432

Editeur : Sharon Kena Editions

Résumé :

Ils sont devenus la lumière de ce monde plongé dans les ténèbres. Semblables aux sauterelles de l’apocalypse, nés dans le chaos. Ils sont de plus en plus nombreux, plus puissants, plus dangereux, mais surtout, plus en manque. Ils nous appellent les Fleurs et nous cultivent pour notre enivrant Pollen issu de nos phéromones mutantes. Nous sommes devenues une drogue. Leur drogue.

À travers trois histoires à des époques différentes, découvrez comment l’ombre colossale des Tegs s’est étendue pour écraser l’Humanité et comment celle-ci s’est défendue ou en a tiré profit.Qu’est-ce qui définit vraiment un Homme d’un monstre ? L’aspect ? Ou les actes ? La véritable menace porte-t-elle deux paires d’ailes en permanence…

les-tegs-tome-2-l-essaim-837364-264-432

Editeur : Sharon Kena Editions

Résumé :

Ils étaient là avant les Tegs. Ils étaient là avant la chute de l’ancien monde. Et ils seront toujours là quand le nouveau tombera, quand ils le pousseront dans des ténèbres encore plus sombres. Et « lui » s’arrangera toujours pour tirer les bonnes ficelles à son avantage. « Lui » qui a tout provoqué, qui est la cause de ce cauchemar, a aussi le pouvoir de tout réparer. Il devra choisir entre L’Humanité et son essaim. Choisir qui trahir, qui éliminer, qui soutenir, qui aimer, qui détruire…

Le destin de Naël, Flash, Hanako et de Ma-L est entre ses mains, ouvrera-t-il les doigts ou les broiera-t-il dans sa paume ?

mon-humour-fascinant-tome-1-609848-264-432

Editeur : Sharon Kena Editions

Résumé :

Ce qui ne vous tue pas vous rend plus fort… ou pas. On ne se moque pas impunément de la mort, tôt ou tard, celle-ci se venge.

Théonis attire la malchance, des accidents saugrenus et improbables le poursuivent. Heureusement pour lui, Penny est toujours là pour le sauver. Cependant, ce n’est pas le rôle de la jeune fille, inconsciemment elle lui a volé son job. Chaque blessure que le skateur casse-cou évite se répercute sur cette lycéenne impertinente.Ensemble, ils vont rechercher l’instigateur des multiples événements macabres qui les entourent.Mais qui est réellement la cible ?

 

mon-humour-fascinant-tome-2-mon-panaris-a-panama-684028-264-432

Editeur : Sharon Kena Editions

Résumé :

Après avoir volé les pouvoirs de son père, l’archange Gabriel, Penny doit apprendre à s’en servir auprès du pire enseignant qui soit : Théonis. Il leur faut également trouver un moyen d’empêcher la mort imminente de Logan et d’Alexis. À deux semaines des épreuves du bac, Gabriel les embarque dans une situation pernicieuse en Amérique latine. Ce séjour ne sera pas de tout repos pour Penny, aux côtés du Séraphin kamikaze maladroit, de son géniteur véreux et d’un mystérieux Chérubin séducteur.

Bienvenido à Panamá, país del calor y fiebre !*Bienvenue au Panamá, pays de la chaleur et de la fièvre !

mon-humour-fascinant-tome-3-le-bouffon-du-diable-729175-264-432

Editeur : Sharon Kena Editions

Résumé :

Les jeux sont faits, rien ne va plus pour Penny depuis la chute de Bélial dans le puits de l’abîme. Sa relation avec le Séraphin Théonis est compromise à cause de son comportement hostile et des secrets qu’il lui cache.

L’arrivée dans la région du démon Nergal n’arrange rien entre eux. Sans compter sur la ténacité du Chérubin déchu, Caliel le fataliste, qui continue de lui courir après.L’avenir est rempli de surprise et le score peut toujours évoluer avant la fin d’un match décisif. Penny marquera-t-elle un ultime panier qui lui conférera la victoire contre son propre destin ?

mon-humour-fascinant-tome-4-l-enfant-de-la-lumiere-noire-745850-264-432

Editeur : Sharon Kena Editions

Résumé :

Juju, la petite sœur de Logan, a pour mission de veiller sur la sécurité de l’héritier du trône de Bélial, Clément, le demi-frère de Penny. La survie de la détentrice du cœur du diable dépend de celle de l’enfant de la lumière noire. Après neuf années où elle fut entraînée par l’inflexible Caliel, l’heure approche où son protégé devra affronter la vérité et son destin.

Embarquez dans un nouveau périple saugrenu, chaperonné par Théonis, l’être le plus siphonné de l’univers.

mon-humour-fascinant-tome-5-le-trou-de-baals-783283-264-432

Editeur : Sharon Kena Editions

Résumé :

Avoir une fille, c’est bien. Vouloir son bonheur, c’est mieux. Théonis… n’est pas doué pour combiner les deux.

Surtout avec Lily et Arsène Lupin Junior, le fils de Gabriel, qui ont tendance à lui donner du fil à retordre et à faire les quatre cent coups. Sauf que le dernier en date pourrait bien bouleverser l’équilibre précaire des trois mondes et engendrer un cataclysme. Rien que ça ! Loin d’être un papa poule, Théonis a une technique d’éducation pas piqué des hannetons qui en surprendra plus d’un. Satan bouche un coin !?

umbrella-802389-264-432

Editeur : Sharon Kena Editions

Résumé :

Il faut parfois payer de sa personne pour obtenir la paix de l’âme, exercice difficile pour Léonie, jeune femme tourmentée qui décide de se lancer sur les Marchés de France pour vendre son nougat artisanal. Sa rencontre houleuse avec le voyageur Clyde, son concurrent direct, la propulse dans la dure réalité du métier de camelot. Sans compter sur Jordan, le fromager alcoolique et vantard, qui lui donne également du fil à retordre. Coup bas, embrouilles, rivalités et mesquineries sont au rendez-vous sur le champ de foire. Mais Clyde cherche-t-il seulement à l’écraser ou désire-t-il la réveiller pour qu’elle ouvre enfin les yeux sur son passé et qu’elle relève la tête de l’eau ?

Déployez votre parasol pour une bonne tranche de rigolade et d’émotion à cinquante euros le kilo.

pari-tenu-552135-250-400

Editeur : Sharon Kena Editions

Résumé :

Quelle est la pire situation pour un parieur invétéré ?

Perdre à tous les coups.Haley, une jeune étudiante, passionnée de jeux vidéos, va se faire expulser de son appartement. Son petit copain, Julian, ne tient ni à vivre en couple ni à l’accueillir chez lui. Heureusement, ou hélas, Nathanaël, le meilleur ami de celui-ci, propose un défi à cette parieuse incorrigible. Si par malheur Haley échoue, elle deviendra durant quatre mois son esclave attitrée en vivant sous son toit.Comment un simple jeu de danse sur console peut-il tout chambouler ?Haley parviendra-t-elle à supporter les caprices de ce mystérieux jeune homme arrogant et maniaque ?Mais surtout, qui se cache réellement derrière le masque condescendant de Nathanaël De Marchal ?

L’interview de Tan Hagmann

Coucou les p’tits loups,

Nouvelle interview de Tan Hagmann, une auteure que j’adore autant pour sa personne que pour ces livres. Voilà faisait un peu moment que je lui demandais un peu de temps pour une interview, c’est chose faite. Ne vous étonnez pas si elle vous paraît quelque peu décousue, rien de plus normal puisque nous l’avons réalisé dans des conditions peu communes et dont je tairais. Mais c’est ce qui en fait tout son charme 😉

tan

Pour commencer Tan, peux-tu nous parler un peu, beaucoup, à la folie de toi ?

Euh… non ! Je ne suis pas très forte pour parler de moi, à part de dire que j’adore lire et écrire depuis que je suis enfant ! Ceci a probablement entraîné cela. 😉

Peux-tu nous dire ce que t’apporte l’écriture ?

Le moyen de m’exprimer sans me faire interrompre ? 😉 Plus sérieusement, j’ai toujours écrit pour dire les choses que j’avais du mal à exprimer en face à face. L’écriture est non seulement une arme, mais un espace de liberté et d’évasion. Je me suis toujours dit qu’on pourrait m’enfermer, si on me laissait un stylo et de quoi écrire, je me sentirais toujours libre.

Est-ce que cela fait longtemps que tu écris ?

À peu près depuis que je suis en âge d’écrire ! J Mes premières velléités de raconter des histoires datent de mes 13 ou 14 ans.

Peux-tu nous parler en quelques mots de ton livre Sage comme une image ?

C’est un livre que j’ai écrit en quelques semaines, à l’occasion d’un deuil dans ma vie. Il m’a aidé à dépasser la douleur, parce qu’il parle de solitude, d’enfance abandonnée, mais il porte également un message d’espoir. Un roman à l’ambiance mélancolique qui me ressemblait beaucoup à ce moment-là.

Ton livre aborde un sujet délicat, qu’est-ce qui t’a donné envie d’écrire sur ce thème ?

C’est parce que j’aime les sujets délicats, et j’avais envie d’écrire une histoire qui montre que l’amour, quand on n’en a pas, on essaie de le trouver n’importe où.

Pourquoi avoir choisi le milieu de la bourgeoisie pour tes personnages ?

Tout simplement parce que c’est le milieu que je connais le mieux et qu’il possède, en soi, quelque chose d’assez mortifère dont j’avais envie de parler.

Sage comme une image ne fait pas parti de la trilogie Bi live in me, pourtant le personnage principal est le même. Pourquoi avoir détaché ce tome des autres livres ?

Parce qu’il a été écrit avant et qu’il se suffisait à lui-même. Mais Kristian étant un personnage riche et complexe, j’ai eu envie par là suite de développer son histoire… d’où la rédaction d’une trilogie.

As-tu d’autres projets d’écriture ?

Tout d’abord, finir d’écrire le tome 3 de ma trilogie « Bi Live in Me »… Sinon, un mini scoop, parce que je n’en suis pour l’instant qu’au stade de la documentation : écrire un historique sur l’un des plus grands aventuriers de notre temps ! Une fiction basée sur une partie de la vie de Lawrence d’Arabie, mais chut… je n’en dis pas plus, car il est encore trop tôt pour en parler.

Dans quelles conditions aimes-tu écrire ? Avec de la musique ? Sur une machine à écrire ?

Principalement aux terrasses de café ! J’adore écrire en regardant les gens passer ! J Si je suis chez moi, ce sera sans musique, sur mon portable… Mais, globalement, quand je suis inspirée, je peux écrire à peu près n’importe où et dans n’importe quelle condition. C’est pour ça que j’ai toujours sur moi des milliers de blocs et de petits carnets ! J

Après toutes ces questions, souhaites-tu me poser à ton tour une ou plusieurs questions ?

Oui, ma question c’est : qu’est-ce qui t’as donné envie de créer un blog de lecture ?

A la base c’était simplement pour partager mes lectures, mes coups de cœur, mes déceptions … mais c’était un partage à sens unique. Très vite, j’ai fait la connaissance de blogueurs et d’auteurs. C’est un réel plaisir tous ces échanges. Certaines de ces personnes sont même devenues des amies (souvent virtuelle, mais c’est la magie de facebook 😉 )

Merci Tan pour ce moment de partager !!!


Rappel des livres de Tan Hagmann :

sage-comme-une-image

Résumé :

Erik Jorgensen, Consul du Danemark à Paris, reçoit chez lui Joren Hässel, un auteur compatriote, qui vient de recevoir un important prix littéraire français.

Le fils du consul, Kristian, un lycéen déluré, tombe sous le charme de cet auteur dont il a lu le dernier roman.

Joren Hässel n’est pas insensible aux provocations de ce dernier. Il devient l’amant du jeune homme et devra gérer au mieux, une relation qu’il juge gênante, si ce n’est coupable, et un adolescent difficile à tenir.

Sage comme une image met en scène une relation entre un mineur et un adulte. Il est possible que le thème de ce roman puisse choquer certaines personnes. Toutefois, il n’y a dans ce livre aucune complaisance, aucune apologie, juste une histoire qui s’appuie sur des faits réalistes.

bi-live-in-me-660944-250-400

Résumé :

« Dire qu’au début, ce n’était que par jeu ! Un pari qu’il s’était lancé à lui-même de rendre fou de lui ce garçon qui, dès le premier regard, était tombé sous son charme. Sauf qu’il n’avait pas prévu que le piège allait se refermer sur lui. […] L’arôme d’une peau à la douceur traîtresse lui était monté à la tête. Et, aujourd’hui, ses nuits elles aussi revenaient avec leur lot de rêves érotiques. De cauchemars… »

Entre muses et musique, l’histoire de la longue valse-hésitation d’un jeune saxophoniste qui, confronté brutalement à la beauté, a peur de confondre émotion artistique et émotion amoureuse.

la-couleur-de-l-enfer-762194-250-400

Résumé :

Le mannequin danois Kris Jorgensen a désormais le vent en poupe, mais il est partagé entre deux désirs : vivre au grand jour avec l’homme qu’il aime et avoir des enfants. Son espoir de paternité n’est pas inaccessible car, pour des raisons d’image, son employeur l’a contraint à prendre épouse.
Comment faire pour aller au bout de ses rêves et concilier épanouissement personnel et réussite professionnelle ?

des-vacances-pour-le-refuge-21-textes-courts-en-faveur-du-refuge-803408-250-400

• Étincelles, Sébastien Monod
• Le temps d’une saison, Nasser Saadi
• L’été de mes quinze ans, Jimmy Sabater
• Raphaël, Karine Géhin
• J’étais un rookie en Suède, James Leperlier
• Un mois par an, Barjy L.
• Juin Juillet Août, Laurent Dautray & A.P. Lham
• Là où tu vas, LN. Nikita
• Le bracelet brésilien, Michel Evanno
• Un amour interdit, Maxime Meyer
• Au coin du feu, Manhon Tutin
• Florence, Cyprien Sades
• La Bomba picante, Jean-Jacques Ronou
• Les sables mouvants, Tan Hagmann
• Alors tu t’es tu, Martin Diot-Sellier
• Le Gage, Valh Breathe
• Mon refuge, Sébastien Avril
• Mon premier été à la plage, Samildanach
• Birthday Bus, Thierry Desaules
• Le triton, Denis-Martin Chabot
• Le grand frisson, Danny Tyran

L’interview de … surprise !!!

Coucou les p’tits loups,

il y a quelques temps j’ai eu la chance d’être interviewée par la blogueuse Jeanne du blog Les signes des mots.

moi

Si la curiosité vous pousse à en savoir un peu plus sur moi, lisez la suite 😉

Interview d’une bookblogueuse – Sur ma table de nuit

Salut à toutes et à tous ! J’espère que vous allez bien
Aujourd’hui on se retrouve pour un article que je n’ai pas fais très souvent sur le blog , comme vous l’avez vue dans le titre, c’est une Interview de BookTubeuse/BookTubeur ou alors BookBlogueuse/Bookblogueur etc …
Parce que je me suis dit que ça pouvait être sympa de vous en refaire une fois de temps en temps😉
Pour aujourd’hui,ce sera une Interview de Nathalie du blog Sur ma table de nuit
Pour celles et ceux qui ne la connaisse pas, voici les liens où vous pouvez la retrouver sur les réseaux sociaux
Son Twitter : @SurMaTable2Nuit
1.Bonjour ou Bonsoir (suivant l’heure à laquelle tu réponds à cette interview), peux-tu te présenter en quelques mots (âge, profession, passion, caractère… tout ce que tu voudras bien nous apprendre de toi) pour celles et ceux qui ne te connaissent pas ?

Bonsoir, je m’appelle Nathalie mais j’ai pour habitude que l’on m’appelle Nath. J’ai 38 ans (snif snif, le temps passe trop vite !!!), un conjoint, deux enfants et un chat. J’habite une grange que j’ai rénovée de mes propres mains avec mon chéri. J’ai deux professions. Je travaille dans une grande industrie française où je suis derrière un bureau à faire de la saisie et plein d’autres choses mais cela serait trop long à expliquer. Mon second travail est tout simplement ma petite entreprise à moi. J’ai une entreprise de loisirs créatifs car je suis très manuelle et touche à tout. Mon entreprise me permet de me faire plaisir en créant des choses sans pour autant les accumuler puisque je les vends. Je fais de la couture, du tricot, des stickers… Comme vous l’aurez compris ce sont mes passions en dehors de la lecture. Finissons par le plus délicat, mon caractère ! J’ai un caractère de cochon ! Oui oui ! Je peux être aussi gentille que méchante. Je suis très expressive, si je n’aime pas quelqu’un on le voit sur mon visage. Par contre, si j’apprécie une personne je suis très à l’écoute, je ne juge pas, je suis généreuse, j’adore aider les gens. Au quotidien je suis chiante. Je peux être très patiente quand il s’agit de travaux manuels et pas du tout envers les membres de ma famille. Et pour finir, je suis timide, mais je me soigne😉 Comme vous pouvez le voir je suis pleine de contradiction, normal, je suis gémeaux, ceci explique cela !!!

2.D’où vous est venue cette idée, cette envie de partager tes lectures sur un blog ou sur une chaîne ? Y a-t-il un blog ou un site qui t’a inspiré/donné envie de te lancer dans la Bookblogosphère ? L’idée de créer un blog littéraire n’est pas toute jeune. Il y a une dizaine d’année, j’en avais créé un. Mais à l’époque, je lisais très peu, si bien que j’ai vite abandonné. La vie a suivi son cours et l’envie met revenue il y a un an et demi. Pour la petite histoire, il y a 2 ans et demi je suis tombée enceinte, dés le départ j’ai eu des complications, du coup j’ai été arrêté sur le champ le jour où j’ai su que j’étais enceinte. Je n’avais pas le droit de faire grand chose alors je me suis mise à lire comme jamais je n’avais lu auparavant. Et donc, il y a un an et demi, j’ai voulu partager toutes mes lectures. Dans un premier temps, j’ai créé un blog avec une autre personne mais au bout de quelques mois nous n’étions plus sur la même longueur d’onde et avons décidé de faire un blog chacune de notre côté. A l’époque, je n’avais pas de blog ou de site qui m’ont inspiré même si j’allais me balader sur quelques uns.

3.Quelle est la date de naissance du blog ainsi que de ta chaîne ? Mon blog est né le 24 juin 2015.

4.Quelle est la plus belle surprise liée à ton blog ?  Ma plus belle surprise est le lien que je tisse avec certains auteurs et lecteurs. C’est aussi de voir que des lecteurs s’intéressent à ce que je fais tout comme les auteurs et les maisons d’éditions.Et la surprise qui m’a le plus émue c’est d’être citer dans les remerciements d’un livre.

5.Et maintenant la moins agréable ? Le moins agréable ??? Je n’en vois pas. Je suis quelqu’un qui voit toujours le côté positif des choses. Bon, je l’admets que sur le coup ça peut faire mal (je parle d’une manière générale dans la vie) mais je rebondie très vite. Et ce qui est passé est passé. Donc je ne garde que le positif.

6.Que recherches-tu dans la lecture d’un autre blog littéraire ? C’est d’une part faire des découvertes car grâce aux blogs on découvre des petits auteurs (petit par leur notoriété mais pas par leur talent) et d’une autre part quand j’ai un doute pour l’achat d’un livre je regarde ce que les blogs qui ont les mêmes goûts que moi en pensent.

7.Quel est pour toi le rôle du blogueur dans le paysage littéraire ? Pour moi le rôle du blogueur est de faire découvrir des auteurs, des livres et de partager, mais ça c’est el rôle sur la blogsphère. J’ai voulu aller plus loin dans mon rôle.

Je me suis lancée dans une mission qui ait de faire découvrir les auteurs et les livres que j’adore aux gens de chez moi. Pour ce faire, je monte un dossier sur un livre où je parle du livre en question bien sûr mais aussi de l’auteur. Ce dossier, je le remets à Cultura de ma ville, s’ils sont convaincus, ils mettent le livre en rayon. Certes ce n’est qu’une goutte d’eau mais c’est avec des gouttes d’eau que l’on rempli le vase. Le premier livre n’a malheureusement pas pu être mis en rayon car considéré comme de l’auto-édition, mais le second est en rayon depuis 15 jours maintenant et 2 autres sont en cours d’étude par Cultura et je réfléchis à ceux que je vais présenter prochainement. A savoir que je le fais toujours avec l’accord de l’auteur.

8.Quels sont tes goûts en matière de littérature ? Mon domaine de prédilection en matière de lecture est sans hésitation la romance. J’aime aussi beaucoup les mangas et les livres humoristiques. Grâce au blog j’ose m’aventurer sur d’autres domaines et ce sont très souvent de belles découvertes.

9.Comment t’es venue cette passion de la lecture et depuis combien de temps ? Que lis-tu en ce moment et que comptes-tu lire prochainement ? Si on remonte à l’enfance, j’avais horreur de lire. Au collège, mon livre préféré était Fahrenheit 451, une société où l’on brûle les livres, j’avais adoré. Rassurez-vous, j’ai aussi adoré Le vieil homme et la mer ainsi que La mare au diable. Ensuite quand j’ai quitté l’école, j’ai voulu me remettre à la lecture. Il faut dire que j’ai toujours eu l’image de mon grand-père qui lisait énormément et partout, il avait toujours un livre chez lui et un autre dans sa voiture. Et j’aimais cette image alors j’ai commencé doucement, au début c’était seulement sur la plage et chaque année un peu plus mais sans dépasser la dizaine par an. Comme je vous l’ai raconté plus haut, la charnière avec mon mode de lecture actuel, c’est à dire tous les jours dés que j’ai 5 min et jusque tard dans la nuit suivant les livres, a été pendant ma seconde grossesse.

Ma lecture actuel est L’homme idéale existe. Il est Québécois. C’est une comédie romantique où tout est sur le quiproquo avec les expressions québécoises que notre héroïne française va découvrir. C’est drôle et rafraichissent. Idéale pour une lecture de vacances.

Ensuite je vais ensuite lire Dentelle et ruban d’argent. J’ai hâte de le lire. Je suis cette auteure depuis qu’elle a publié les premiers chapitres sur mon bestseller.com. Et puis, pour mes vacances, je prévois dans lire la trilogie Madrugada.

 10.Comment se déroule la rédaction de tes chroniques ? Je n’ai pas de méthode précise, je les fais au feeling. La seule chose que j’essaie de respecter à chaque fois, c’est d’écrire un premier jet dés que j’ai fini le livre quitte à l’écrire sur un cahier. Ensuite je reprends mon avis le lendemain ou quelques jours après, parfois j’apporte de nouvelles choses mais surtout je corrige mes fautes.

Notes-tu des idées au fur et à mesure de la lecture, ou la rédaction se fait-elle après la dernière page tournée ? Parfois, il m’arrive de noter une idée pendant ma lecture mais cela reste rare. Malgré tout, il m’arrive de stopper ma lecture et de me dire : « ah tient il faudra que je parle de cela dans ma chronique » et en général cela me revient quand j’écris.

11.Qu’est ce qui est important pour toi lorsque tu rédiges une chronique ? 

Pour moi il y a plusieurs choses qui sont importantes :

1 – ne jamais juger un livre négativement. Autant quand c’est un coup de cœur, je vais le dire, le clamer. Autant si j’ai été déçue, certes je vais le dire car c’est mon opinion mais en aucun cas je vais juger le style d’écriture de l’auteur, l’histoire du livre ou quoi que ce soit. Si j’ai été déçue par un livre, c’est soit il n’est pas fait pour moi soit je n’étais pas dans une période propice à le lire.

2 – ne pas spoiler un livre, c’est bête mais si on raconte la fin de livre personne n’ira l’acheter.

3 – toujours retranscrire mes émotions

12.As-tu des habitudes pour les écrire (plutôt le soir, en musique…) ? Autant que possible, j’écris dans le calme mais ce n’est pas toujours facile avec les enfants.

13.Quels sont tes genres de littérature ? J’aime un peu tous les genres en fait sauf tout ce qui ait glauque et l’horreur. Et même si j’adore la romance, j’aime alterner les genres.

14.Comment choisis tu tes livres ? Quand je suis dans une librairie, ce sont les couvertures qui m’attirent ou non. Quand je suis chez moi, c’est par rapport à ce que j’ai pu lire sur d’autres blogs.

15.As-tu des partenariats réguliers ?Oui !!! Au niveau auteur, Maud Cordier me fait lire tous ces livres avant même leur parution et ça j’adore. Je ne la remercierais jamais assez pour cela. Sinon pour les maisons d’éditions, j’ai souvent des livres de La Musardines, des Editions Dreamcatcher, des Editions Addictives et des livres audio de chez Audiolib.

16. Quel est le livre qui a changé ta vie… ou presque ? Je ne dirai pas qu’un livre en particulier a changé ma vie mais je dirais que la lecture dans son entièreté m’a permis d’avoir plus confiance en moi.

17.Un livre que tu as aimé alors que tu avais des a priori à le lire ? Dés l’instant où un livre sort de mes habitudes, j’ai toujours peur. Mais j’en ai deux qui me viennent de suite à l’esprit. Il s’agit de Sauveteur de touriste. C’est un thriller, pas du tout mon style et quand j’en lis ils sont relativement soft. Celui ci était plus hard, tout du moins la première partie, est quand j’ai refermé le livre c’était un véritable coup de cœur.

Le second, c’est un livre de Maud Cordier. Il s’agit d’Inalia, le prince des loups. C’est un roman d’anticipation, un genre que je n’avais jamais lu mais comme j’adore Maud et que j’aime tout ce qu’elle écrit, je me suis lancée, et là encore j’ai a-do-ré !!!

18.Tu rencontres un auteur lors d’un salon, que lui dis-tu ?  J’adore faire des salons mais là encore j’ai deux facettes. Si je connais l’auteur par le biais de mon blog ou de facebook, je vais facilement discuter avec lui de tout et de rien, de ces livres en cours et à venir. Par contre, quand je ne connais pas, dans le sens où je n’ai jamais discuté avec cette personne sur les réseaux sociaux, mon côté timide reprend le dessus et ça va malheureusement être très rapide. Je vais demander une dédicace et c’est tout. Et puis, il y a les exceptions, ceux que je ne connais pas mais avec qui le feeling passe de suite, et là on se découvre et on discute beaucoup. La dernière auteure où le feeling est passée tout de suite est Nathalie Bagadey que j’ai rencontré au salon du livre à Poitiers.

19.Trois livres que tu conseilles de lire sans hésitation ? 

Le premier, c’est Avant toi de Jojo Moyes. Je le recommande à tout le monde. Il est tout simplement magnifique et on ne ressort pas indemne de cette histoire.

Le second, je vais tricher, c’est la trilogie Quand le ciel descend sur la terre de Maud Cordier. Une trilogie qui nous raconte la vie d’une jeune femme qui vient de vivre une bien triste expérience et qui essaye de remonter la pente. Au fils des tomes on la voit évoluer avec les difficultés de la vie.

Le troisième c’est Pour toujours de Westlye Diguet, un recueil de trois nouvelles toute plus belle les unes que les autres que je viens tout juste de lire et que je ne suis pas prête d’oublier tant les émotions sont fortes durant la lecture de ce livre.

20.Trois livres à emmener sur une île déserte ? arf, ça c’est difficile comme choix car il faut commencer par choisir si l’on veut des livres déjà lu ou à découvrir !!!

Pour le coup, je vais choisir trois livres que je n’ai pas encore lu car sinon je risque de citer ceux au dessus.

J’emmenerai donc :

Il était une fois : 5 contes à redécouvrir d’ Eloisa James, car il fait plus de 1000 pages, de quoi tenir un peu moment.

Une Île de Tracey Garvis-Graves pour être dans le thème.

La muse de Sara Agnès L. pour avoir chaud

 

Et le mot de la fin est à toi ! 

Merci Jeanne pour m’avoir proposé cette interview, ce fût un plaisir d’y répondre. Et merci à tous ceux qui l’auront lu jusqu’au bout maintenant vous en savez un peu plus sur moi 😉 Des bisous !!!

 

 

Donc j’espère que cette interview vous aura plus et on se retrouve très bientôt pour un prochain article

Bisous:)

Source : https://lessignesdesmots.wordpress.com/2016/08/10/interview-dune-bookblogueuse-sur-ma-table-de-nuit/

L’interview de Maddie D.

Coucou les p’tits loups,

Nouvelle interview pour moi de l’auteure Maddie D. dont j’ai eu un coup de cœur pour son livre Pour un sourire de Théo.

maddie

Pour commencer Maddie, pourrais-tu te présenter ?

Alors… j’ai … je suis obligée de donner mon âge ? Est-ce qu’on peut pas juste dire que je me suis arrêté un peu après mes quinze ans ? Blague à part, j’ai la trentaine bien tassée et je suis maman au foyer de trois enfants.

Est-ce que cela fait longtemps que tu écris ?

Oui et non. En fait, quand j’étais gosse, j’écrivais pas mal et on (ma mère et ma prof de français) m’a poussé à participer à des concours de nouvelles. Sauf que je ne l’ai jamais fait, j’avais trop peur. Pendants plus de quinze ans, je n’ai pas écrit une ligne et puis, il y a presque trois ans, ça m’a repris. Et depuis, je n’arrête pas.

Quel a été ton parcours pour publier ton premier livre ?

Euh… un soir de 31 décembre, avec ma meilleure amie, on a fait le pari d’écrire un livre, on a eu quelques déboires avec une ME, c’était pas de bol. Mais au lieu de me décourager, ça a été un déclencheur pour moi. J’ai décidé de me lancer en auto publication, parce que j’aimais bien ce côté indépendant, le fait de pouvoir tout maîtriser, de l’écriture, en passant par les corrections jusqu’à la conception finale.

Peux-tu nous décrire en quelques mots les livres qui sont déjà parus ?

Pour un sourire de Théo, une romance contemporaine dramatique, ayant en sujet de fond l’autisme, publiée chez Reines Beaux. Un super héros sinon rien : c’est ma première comédie romantique/ chick Lit. Je l’ai fait paraître en auto édition. Viennent ensuite Toi et moi désastre assuré et Incroyable fiancé, des comédies romantiques aussi. Qui seront publiées en seconde édition chez Blackmoon Romance- Hachette Romans. Juste devant toi, une autre comédie romantique avec une touche d’humour, parue en 4 épisodes et dont la version papier est publiée chez Reines-Beaux. Et d’ici quelques jours, à tes souhaits, une romance contemporaine/ comédie romantique. Celle-ci sera en auto édition.  Donc, si l’on excepte « Pour un sourire de Théo », j’écris essentiellement des romances humoristiques, je crois que c’est là que je suis vraiment à l’aise.

Pour un sourire de Théo parle de l’autisme, pourquoi un tel sujet ?

En 2014, mon mari et moi avons commencé à nous poser des questions concernant notre dernier petit loup. Personnellement, je commençais à avoir des doutes et puis le diagnostic est tombé : notre petit dernier était autiste. Ça a chamboulé pas mal de choses dans notre vie, ça a même été un coup dur. Mais on y fait face, de toute façon c’est ce qu’il faut. Et notre fils est extraordinaire, ça adoucit un peu le truc. Et puis nos deux autres grands nous épaulent pas mal du haut de leurs 10 et 13 ans.

Ton livre nous ouvre les portes vers un monde que peu de gens connaissent, a-t-il été un exutoire pour toi ?

Carrément, oui.  Écrire ce livre m’a aidée à affronter le diagnostic de mon fils.

Comment écris-tu ? Avec de la musique ? Sur une machine à écrire ?

C’est simple : avec de la musique à fond les ballons, de préférence de vieux tubes, une bassine de café à portée de main, sur des copies simples avec le côté bleu d’un effaceur (oui, je crois que j’ai des TOCS). Ensuite, je repasse le tout sur ordinateur, ça me permet de développer mes chapitres comme je le souhaite et de modifier en temps réel.

Quels sont tes projets d’écrire et de publications ?

Ce serait trop long à énumérer. Disons que j’ai plein de projets ^^

Après toutes ces questions, souhaites-tu me poser à ton tour une ou plusieurs questions ?

Et toi ? Qu’est ce qui a fait que tu aimes parler des livres que tu lis, quelle est ton genre de littérature favori et qu’est ce qui t’a donné l’idée du livre itinérant ?

Pourquoi parler des livres que je lis, tout simplement pour le partage. Partager mes émotions, mes coups de cœur, … mais aussi partager avec les auteurs et les lecteurs.

Mon genre de lecture favori est la romance, j’adore lire les histoires d’amour mais heureusement je ne lis pas que cela sinon je pense que je m’en lasserai.

Alors l’idée du livre itinérant, je viens encore une fois sur la base du partage. Pour la petite anecdote, l’idée n’est venue en regardant un reportage sur les boulangers, bouchers, épiceries qui vont de village en village dans le fin fond de nos campagnes. Je me suis dis pourquoi ne pas faire voyager des livres. Pourquoi les faire voyager ? D’une part parce que tout le monde n’a pas les moyens de s’acheter des livres, par ce procédé il m’en coûte qu’un timbre à la personne, et d’autre part de faire découvrir des livres qu’on ne trouve pas facilement en librairie et en bibliothèque. Et grâce à la générosité des auteurs, toi y compris, des livres peuvent faire des escales auprès des lecteurs qui s’inscrivent.

Merci Maddie pour tes réponses !!!

Hé, c’est moi qui te remercie ^^


Rappel des livres de Maddie :

pour-un-sourire-de-theo-691600-250-400

Zoé Duquesnes, 30 ans et mère célibataire, est abonnée aux galères du quotidien. Lorsqu’on lui lègue une maison au bord de l’océan, elle y voit l’occasion d’un nouveau départ. Mais c’est sans compter sur la particularité de cet héritage et les caprices du destin.

David De Luca a tout sacrifié au profit d’une brillante carrière internationale, son retour en France signe une envie d’autre chose, d’un retour à l’essentiel. Sa route croisera à nouveau celle de la femme qu’il a laissée derrière lui quatre ans plus tôt. Lui qui a fui une vie bien rangée pour celle d’un nomade sans attache se retrouve soudain père d’un enfant différent des autres. Sera-t-il prêt à tout… pour un sourire de Théo ?

un-super-heros-sinon-rien-572365-250-400

Moi, c’est Mélanie Le-Guennec, j’ai 32 ans. Depuis 3 ans, j’occupe un poste de chargée de com’ pour une maison d’édition de la capitale, le travail rêvé pour la passionnée de lecture que je suis. Et je gagne assez bien ma vie… J’habite un endroit sympa, j’ai des amis qui le sont tout autant… Ma vie ? Elle est parfaite ! Oui, enfin, si on excepte le côté sentimental. Du coup, je reviens sur ce que j’ai dit : pas SI parfaite. À 32 ans, je vis avec ma sœur… Enfin, vous avez compris.
Eh oui, malgré toutes ces qualités, je suis célibataire…
Sinon, j’aime bien les sondages.
Et les super héros.
Partagez la vie, les joies, les attentes et les fou-rires de Mélanie Le-Guennec, célitrentenaire à l’humour mordant, en quête de son super héros. Une comédie romantique, légère et acidulée à consommer sans modération.

toi---moi,-desastre-assure,-tome-1-609844-250-400

Elisha, 27 ans, est une jeune femme dynamique au caractère bien trempé, pour qui la famille est essentielle. Elle aide dès qu’elle le peut son frère et son père au pub familial. Maladroite, un peu tête en l’air, elle aimerait se poser tant sur le plan professionnel que personnel.
Ben, lui, est amoureux de son métier : être avocat est plus qu’un travail à ses yeux. Ne pensant qu’à sa carrière et contrôlant la moindre minute de son emploi du temps il n’a jamais eu l’envie de se stabiliser dans une relation sérieuse. La seule personne qui a toute son attention est son meilleur ami. Pour lui, il est prêt à tout, même à accepter quelques rendez-vous douteux…
Tout les oppose, rien ne devrait les réunir, et pourtant…
Un banal accident les mène à conclure un «partenariat» pour le moins étrange, alors qu’entre eux, l’ambiance est électrique.
Qui des deux résistera le plus longtemps à l’autre ?

toi---moi,-desastre-assure,-tome-2-630453-250-400

Après avoir quittés Elisha et Ben dans une situation des plus délicates, retrouvez les dans la suite de leur histoire. Quelles sont les raisons de la fuite de Ben ? Qu’est-il arrivé à Jonas ? Que de questions pour ce deuxième et dernier volume plein de rebondissements… Quelles surprises trouveront nos héros au travers de leur route ?

incroyable-fiance-664621-250-400

Découvrir que son futur mari mène une double vie presque à la veille de convoler en justes noces : ça, c’est fait.
Profiter seule de la croisière qui devait être ma Lune de miel : c’est fait aussi.
Succomber aux charmes d’un inconnu à la fin de la croisière et m’enfuir au petit matin comme une voleuse : fait aussi.

Je me présente, Aelynah Young, Wedding planner de choc et romantique jusqu’au bout des ongles. Transformer VOTRE mariage en un jour de rêve est mon unique priorité. « Écouter, faciliter, coordonner avec efficacité » tel est le credo de Wedding Day, la société qui m’emploie. Mais, lorsque l’homme entre les bras duquel j’ai passé quelques mois plus tôt la nuit la plus torride de ma vie fait appel à moi pour organiser son mariage, arriverai-je à garder un sang-froid tout professionnel ? D’autant que sa fiancée et lui ne sont pas des clients comme les autres…

juste-devant-toi,-tome-1-706133-250-400

Je m’appelle Margaux Bailey, j’ai vingt ans. Après des débuts difficiles dans la vie, j’ai trouvé une famille aimante, un petit ami populaire, et achevé mes études. Mais, à peine rentrée à Bar Harbor, me voilà pleine d’envies d’ailleurs. L’occasion se présente après une dispute avec mon petit ami et l’intervention in extremis d’Adam, le grand ténébreux taciturne avec lequel j’ai grandi.
Cinq ans plus tard, je vis à Manhattan et suis engagée dans la troupe d’une comédie musicale de Broadway. Mon rêve s’est réalisé. Du moins en apparence…
Je suis Adam Wise. Ma vie pourrait être simple et tranquille si depuis des années le même grain de sable ne venait pas à chaque fois enrayer la machine savamment huilée qu’est mon existence. Un aimant à emmerdes. Une véritable calamité. Le cheveu dans ma soupe : toi, Margaux.

juste-devant-toi,-tome-2-730734-250-400

Je suis Adam Wise. Ma vie pourrait être simple et tranquille si depuis des années le même grain de sable ne venait pas, à chaque fois, enrayer la machine savamment huilée qu’est mon existence. Un aimant à emmerdes. Une véritable calamité. Le cheveu dans ma soupe : toi, Margaux.

Je m’appelle Margaux Bailey, j’ai vingt ans. Après des débuts difficiles dans la vie, j’ai trouvé une famille aimante, un petit ami populaire, et achevé mes études. Mais, à peine rentrée à Bar Harbor, me voilà pleine d’envies d’ailleurs. L’occasion se présente après une dispute avec mon petit ami et l’intervention in extremis d’Adam, le grand ténébreux taciturne avec lequel j’ai grandi.

Cinq ans plus tard, je suis de retour à la maison, limite contrainte et forcée. Mais une question se pose : y ai-je encore une place ?

juste-devant-toi,-tome-3-774371-250-400

Je suis Adam Wise. Ma vie pourrait être simple et tranquille si depuis des années le même grain de sable ne venait pas, à chaque fois, enrayer la machine savamment huilée qu’est mon existence.
— C’est bon Adam, ça fait deux épisodes que tu serines la même chose : je suis « un aimant à emmerdes », « une véritable calamité », « le cheveu dans ta soupe » …, je crois qu’ils ont compris !
Moi, c’est Margaux Bailey et depuis que je suis de retour sur l’ile de Mount Desert, ma vie est une véritable catastrophe. En peu de temps, j’apprends que ma tante souffre d’un cancer et ma meilleure amie vient de disparaître pour je ne sais quelle raison…
Le pire dans tout ça, c’est qu’Adam, le grand ténébreux taciturne avec lequel j’ai grandi ne me laisse pas indifférente.
Ai-je fait le bon choix en revenant à Bar Harbor ?

juste-devant-toi,-tome-4-797504-250-400

Je suis Adam Wise. Ma vie pourrait être simple et tranquille si depuis des années le même grain de sable ne venait pas, à chaque fois, enrayer la machine savamment huilée qu’est mon existence.
— C’est bon Adam, ça fait trois épisodes que tu serines la même chose : je suis « un aimant à emmerdes », « une véritable calamité », « le cheveu dans ta soupe » …, je crois qu’ils ont compris !
Moi, c’est Margaux Bailey et depuis que je suis de retour sur l’île de Mount Desert, ma vie est une véritable catastrophe. Ma meilleure amie a disparu pour je ne sais quelle raison et alors que nous croyions ma mère adoptive tirée d’affaire, la voilà à nouveau à l’hôpital !
Franchement, si la situation n’avait pas été aussi triste, j’aurais pu rire en pensant que l’univers était pourvu d’un sens de l’humour assez merdique. En un instant, ma vie est passée d’assez pourrie à géniale, puis de nouveau de géniale à… un niveau subaquatique. En quelques secondes, j’ai appris que la bulle paisible et heureuse dans laquelle Adam et moi nous étions enfermés n’était qu’une fragile illusion. En un rien de temps, elle a éclaté. Comme quoi, le bonheur tient vraiment à peu de choses…

76594131-176-k48111

On ne peut pas tout maîtriser, et surtout pas la vie.
Caleigh Valiant l’apprend lorsqu’elle perd sa sœur dans un tragique accident.
Au même moment, Hunter voit disparaître son meilleur ami.
Ils ne se connaissent pas et pourtant, ils sont liés par leur perte.
Au volant d’une voiture rose, armés d’une bucket list, ils vont tenter de se reconstruire. Pour le meilleur et pour le rire.

L’interview d’Adeline Dias

Coucou les p’tits loups,

Nouvelle interview pour moi de l’auteure Adeline Dias que j’ai fait suite à mon coup de coeur pour son livre A deux pas de chez toi.

424788_582482588432955_1466975388_n

Pour commencer Adeline, pourrais-tu te présenter ?

Bonjour, je suis Adeline Dias, j’ai 26ans et je vis dans le Nord de la France… Je suis infirmière et j’écris des romances 😉

Est-ce que cela fait longtemps que tu écris ?

J’écris depuis l’adolescence. J’ai commencé par quelques mots sur un cahier, puis peu à peu les mots sont devenus des histoires que j’ai publiées sur un blog… puis j’ai publié mon premier livre en 2010.

Peux-tu nous décrire en quelques mots les livres qui sont déjà parus ?

J’ai trois livres déjà parus : l’orgueil de Jay, A deux pas de chez toi et Perception. Dans l’orgueil de Jay, on suit l’histoire de Jeremy, un homme qui revient après dix ans d’absence et retrouve son amour d’enfance, dans A deux pas de chez toi, un chat essaie de jouer les entremetteurs entre sa maîtresse et le voisin et enfin dans Perception, j’entraine Lou, une jeune femme a priori normale dans le monde des humains aux capacités psychiques extraordinaires : les Psis.

À deux pas de chez toi à sa petite histoire, peux-tu nous l’expliquer ?

En fait, au début cette histoire, je l’ai diffusé gratuitement via mon blog au format numérique. Elle avait eu un petit succès, mais je ne pensais pas en faire autre chose. Puis, des lectrices m’ont demandé si je comptais faire un format papier. J’avais envisagé l’auto-édition, puis d’autres projets sont arrivés et j’ai un peu abandonné. Puis, à la fin de l’année dernière, Cynthia, la directrice d’Anyway est venue me parler de son projet de maison d’édition. Elle cherchait des textes et voulait savoir si j’avais quelque chose à lui proposer. Aucun de mes textes n’était fini ou disponible… puis je me suis souvenu d’A deux pas de chez toi qui attendait toujours sa version papier. J’ai proposé le texte et Cynthia a accepté.

Quelle a été ta source d’inspiration pour écrire A deux pas de chez toi? Prince a un rôle très important dans l’histoire. As-tu un chat ?

Ma source d’inspiration c’était Pixel, mon chat. Il a un caractère très hautain. Entre nous, on l’appelle le Petit Prince. Ses façons de bouger, de regarder les humains et ses manies sont les mêmes que celle de Prince, le chat de l’histoire. Régulièrement, avec mon compagnon, on s’amusait à imaginer ce qu’il pouvait penser de nous, bref à lui donner la parole. C’est comme ça qu’est née l’idée de cette courte histoire entre Anaïs et Ludovic…

L’un des sujets de ton livre est la maladie. Les mots que tu utilises laissent à penser qu’il y a une part de vécu. Est-ce le cas ?

Et bien oui, il y a une part de vécu, puisque je suis infirmière. Les symptômes, la façon de voir les choses, les mots sont directement issus de mon quotidien. Bien sûr, j’ai essayé de me positionner différemment, et c’était peut-être le plus difficile. Passer « de l’autre côté de l’aiguille » n’est pas si évident…

Comment écris-tu ? Avec de la musique ? Sur une machine à écrire ?

Alors, pour écrire, j’ai besoin d’un bruit de fond : télé, radio, musique, vidéo You tube… je ne sais pas écrire sans bruit autour de moi. Concernant le débat stylo vs clavier, et bien j’utilise les deux ! Quand j’ai besoin de poser mes idées, je passe par le papier…

Quels sont tes prochaines publications et tes projets d’écrire ?

Pour mes projets de publications, vous me retrouverez prochainement dans un roman qui s’appelle « Penchée sur le Berceau ». C’est l’histoire d’une fée marraine comme dans les contes, qui doit venir se pencher sur le berceau d’une de ses petites protégées… Je ne vous en dis pas plus à part que ça mêle magie, amour et maternité !
Ensuite, en fin d’année, En Rage de toi va être réédité. C’est un « je t’aime moi non plus » qui se passe à Lille entre Josselin, un jeune homme qui arrive tout juste en ville et Juliette, une femme pleine de caractère.
Mes projets d’écriture en ce moment sont tournés vers les suites de mes trilogies en cours : La Confrérie des chats de gouttière et Esprits Infinis.

Après toutes ces questions, souhaites-tu me poser à ton tour une ou plusieurs questions ?

Et toi, tu as un chat ?

Oui j’ai un chat qui se nomme Alinéa. Il est très caractériel, pas câlin du tout et il mord comme un chien. Un amour de chat en somme !!! Oh et puis mon chat une autre particularité, malgré qu’il ne soit pas câlin pour une croquette, certain soir il vient sur moi pour que je lui donne sa tétine. Il tête pendant cinq minutes et s’en va sans un regard de gratitude. Je reconnaissais bien l’attitude de mon chat dans Prince. 😉

Merci Adeline pour tes réponses !!!

Merci à toi du temps que tu m’as accordé, et aux lecteurs 😉


Rappel des livres d’Adeline :

l-orgueil-de-jay-723358-250-400

Rebelle Éditions

Quand Jeremy revient des États-Unisaprès une absence de 10ans et retrouve son groupe d’amis d’enfance, il n’a qu’une idée, leur prouver à tous qu’il a changé, qu’il n’est plus le chat errant qu’il était… et la première à qui il compte le faire comprendre c’est Charlotte, son ancienne petite amie.

a-deux-pas-de-chez-toi-706668-250-400

Anyway Éditions

Anaïs et Ludovic sont voisins.

Tout aurait été plus simple si ces deux-là n’étaient pas attirés l’un par l’autre.
Et si Prince, le chat de la jeune femme, n’avait pas décidé de s’en mêler. Mais le matou s’est bel et bien mis en tête de les pousser dans les bras l’un de l’autre.
Seulement, les aléas de la vie, le caractère des Humains et leurs sentiments ne vont pas l’aider dans sa tâche. Les félins sont têtus… heureusement.

esprits-infinis,-tome-1---perception-789014-250-400

Rebelle Éditions

Et si certains d’entre nous étaient dotés de capacités psychiques hors normes ? Capables de lire dans l’esprit des autres, de ressentir leurs émotions ou encore de manipuler le feu, les Psis vivent cachés pour se protéger.

Lorsque Lou rencontre Antoine, elle sent une part d’ombre en lui qui l’attire et l’effraie tout à la fois. Elle ne le sait pas encore, mais il va l’entrainer dans son monde. Celui des Psi.

L’interview de Carine C.

Aujourd’hui, je me lance dans ma première interview (publiée car la vrai toute première est toujours en cours lol) !!! Et oui, il y a un début à tout !!!

La seconde, donc, à s’être prêtée au jeu est Carine C.

Pour la petite histoire, j’ai fait la connaissance de Carine après la lecture de Comme des tournesols. Après quelques échanges sur facebook, il s’avère qu’elle n’habite pas très loin de chez moi. Nous arriverons peut être à nous rencontrer un de ces jours 😉

Avant que cette interview débute je tenais à remercier Carine C. pour avoir répondu présente à cette interview.

12992993_1223743200969695_1016919018_n

Pour commencer Carine, pourrais-tu te présenter ?

J’habite au pays des volcans, j’ai 35 ans et je suis mariée et maman de trois enfants, sans emploi.

Est-ce que cela fait longtemps que tu écris ?

J’ai commencé par écrire des fan-fictions il y a cinq ans et ça va faire deux ans que j’ai écrit mon premier roman.

Peux-tu nous décrire en quelques mots les livres qui sont déjà parus ?

Le premier est « sous le soleil de Charly », il mêle l’amitié, la famille et l’amour et comme toujours avec moins un petit brin de drame.

Le second est « comme des tournesols », il raconte l’histoire d’une rencontre entre deux personnages que tout oppose : Sandra qui adore les gens et Louis qui les déteste.

Le dernier est « S’aimer envers et contre tous ». Il parle d’une histoire d’amour compliquée entre une flic qui vit entourée de machos et d’un acteur un peu particulier qui ne croit plus en l’amour.

En général, tous mes romans sont basés sur des personnages un peu atypiques mais même quand ils sont méchants, ce n’est jamais sans une bonne raison.

Comme des tournesols se passe dans la campagne limousaine, y-a-t-il une raison à cela ?

Je voulais le baser en Auvergne au départ et puis après qu’elle recherche, je suis tombée par hasard sur un petit village dans le Limousin qui m’a bien plu.

Quelle a été ta source d’inspiration pour écrire Comme des tournesols ?

J’avais prévu de participer à un concours dont le thème était « le temps d’un été ». Sauf que j’ai du mal à respecter les limites imposées en matière de longueur.

Comment écris-tu ? Avec de la musique ? Sur une machine à écrire ?

J’adore écouter mon CD de London Grammar quand j’écris. Pour les scènes de sexe, rien ne vaut Marvin Gaye ! J’écris sur mon ordinateur directement mais j’ai toujours mon petit carnet sous la main (j’en ai toute une collection mais uniquement des lignés, les pages blanches me font peur et je n’aime pas les carreaux car je n’aime pas être enfermée dans une case lol)

Quels sont tes projets d’écrire et de publications ?

J’ai signé pour un autre roman qui devrait être édité dans l’année et mon petit doigt m’a dit que je ne devrais pas tarder à recevoir un autre contrat. Je suis en train d’écrire un nouveau roman et je dois finir le troisième tome de ma trilogie sans compter les petits bouts de roman que j’ai commencé qui traînent de ci delà qu’il faut que je retravaille. Et je suis en pleine correction d’un autre pour le soumettre prochainement à un éditeur.

Après toutes ces questions, souhaites-tu me poser à ton tour une ou plusieurs questions ?

Si tu devais partir sur une île déserte et n’emporter qu’un livre, ce serait lequel ?

Si je devais n’emporter qu’un livre ce serait sans hésitation Avant toi de Jojo Moyes, l’un de mes plus grands coups de cœur. Et toi ?

Je pense que je prendrai 50 nuances de Grey parce que c’est celui qui m’a donné le déclic pour me lancer dans l’écriture de mes romans.

Merci Carine pour tes réponses !!!


Petit rappel des livres de Carine C.

sous-le-soleil-de-charly---tome-1-599047-250-400

Résumé :

Charly Smith arrive à Sunnytown avec ses deux meilleurs amis, Tony et Liz. Elle vient rejoindre sa mère et ses deux sœurs. Elle espère prendre un nouveau départ et si possible s’installer définitivement cette fois et surtout éviter l’amour qui ne provoque que des catastrophes dans sa vie.

sous-le-soleil-de-charly---tome-2-708870-250-400

Résumé :

Charly et Mick auraient désormais tout pour être heureux si la vie n’en avait décidé autrement. Elle a de nouveaux soucis avec la justice, il risque de perdre la garde de Ronnie et ce n’est que le début des ennuis ! Heureusement, ils ont toujours leurs familles et leurs amis pour les aider et les soutenir.

Mais quand un énorme secret est révélé et ouvre la porte à des vérités trop longtemps cachées, c’est l’univers entier de Charly qui vacille à nouveau.

Alors, nouveau départ ou nouveau combat ?

comme-des-tournesols-674279-250-400

Résumé :

Sandra, jeune femme forte d’esprit et de corpulence, est partie s’exiler aux États-Unis treize ans plus tôt, pour fuir un passé douloureux. Aujourd’hui expulsée de son pays d’adoption, elle n’a pas d’autre choix que de rentrer en France où elle possède une maison, héritée de sa tante, dans le fin fond du Limousin. Elle devra compter avec Louis, son nouveau voisin, qui n’aime pas les étrangères, qui n’aime pas les gens tout court.

s-aimer,-envers-et-contre-tous---758113-250-400

Résumé :

Lors d’un dîner arrangé, le courant passe très vite entre Kelly et Matt qui tombent amoureux. Mais dès le lendemain, Kelly déchante en apprenant la vérité sur Matt.
Deux ans plus tard, ils se retrouvent et entre eux le charme opère toujours autant, peut-être même un peu trop.
Découvrez les aléas de la vie amoureuse d’un acteur un peu particulier et d’une flic au caractère bien trempé.
Comment vont-ils réussir à s’aimer au-delà des préjugés ?

47638559-176-k495839

Résumé :

Maydlyn est une gymnaste suisse de haut niveau qui suite à une blessure va passer des vacances chez sa grand-mère en Floride où elle va rencontrer Kyle, le badboy rebelle et taciturne.

Quand les drames frappent leurs vies, ils vont devoir se serrer les coudes mais rien n’est évident quand on a 16 et 17 ans !

Voici l’histoire du Kyllyn (mélange des prénoms Kyle et Maydlyn) dans laquelle évolue leur amour épique, Billy, le frère homo de Kyle, Rose la grand-mère de Maydlyn et bien d’autre.