Mes prévisions de lecture – juillet 2018

Voici les lectures prévues pour ce mois-ci :

lecture juillet 2018

Les résumés :

Jiji, une infirmière à la recherche de l’amour d’Emilie Achin

Jiji est infirmière dans une clinique psychiatrique pour enfants et adolescents. En dehors de son métier qu’elle aime plus que tout, sa vie est monotone et elle commence sérieusement à avoir peur de finir vieille fille. Elle décide alors de se reprendre en main afin de chercher l’amour. Et si son prince charmant arrivait plus vite que ce qu’elle pensait ? Est-elle prête à l’accueillir ? L’amour, le suspense et l’humour sont une combinaison gagnante qui saura vous tenir en haleine !

L’héritage de tous les dangers d’Aline Ledoux

Élise est une jeune adolescente de quinze ans vivant à Paris depuis toujours. Elle adore sa vie, ses amies, son quartier et ne les quitterait pour rien au monde. Mais à la mort de son grand-père, ancien archéologue, elle se voit forcée de rejoindre la demeure familiale pour vivre auprès de sa grand-mère, désormais veuve. Une fois dans la maison bourgeoise, elle se retrouve face à un étrange legs, un écrin d’argent révélant une lettre rédigée avant sa mort, la mettant au défi de poursuivre ses travaux. Aux côtés d’Édouard, son nouveau voisin, elle devra faire preuve de curiosité, de perspicacité et d’ingéniosité pour résoudre les nombreuses énigmes et protéger l’héritage d’une société secrète convoitant les recherches de l’ancien professeur.

A juliette de Fabienne Le Clauze

«Quand ma fille Juliette s’est suicidée, j’ai été dévastée, anéantie. Pourquoi une jeune fille de quatorze ans décide-t-elle de mettre fin à ses jours? Je me suis sentie totalement coupable, je n’avais pas su protéger ma fille. Comment survivre à la mort de son enfant?»
Par cette lettre ouverte à sa fille, l’auteur exprime comment elle a apprivoisé l’absence, le silence, la souffrance ainsi que le sentiment d’impuissance éprouvés suite à sa disparition. Comment elle a découvert en elle une force inconnue mais surtout a appris à se reconnecter à des émotions enfouies, à la confiance en soi et à la bienveillance.
«Même si la tempête s’est calmée, si les vagues de fond sont de plus en plus éloignées, je sais que le chemin n’est pas fini, il faut énormément de temps pour faire le deuil de son enfant. Il faut accepter notre impermanence.»

Les 100 mots de l’adolescent de Vincent Estellon et Fanny Dargent

« Grave ! », « genre », « je kiffe »…
Rapide, stylé, crypté, le langage adolescent construit de nouveaux codes, étrangers aux adultes, et d’abord aux parents. Cet abécédaire s’en inspire pour dire au mieux l’âge tendre et inviter le lecteur à naviguer sur ces mers souvent agitées.

Des moments d’angoisse à l’exaltation de la fête, des fous rires partagés aux moments de spleen plus secrets, des heures passées dans la salle de bains aux longues rêveries, du premier rouge à lèvres au premier porno, quinze auteurs donnent des clés aux parents – et des repères aux ados ! – pour comprendre les questions, très sérieuses, qu’on se pose quand on a dix-sept ans…

18 réflexions sur “Mes prévisions de lecture – juillet 2018

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s