L’homme à l’amer d’Olivier Guérard

l-homme-a-l-amer-1063836-264-432

Editeur : Auto-Edition

Résumé :

« Que faisait cette femme sur le bateau ? »

Sébastien est un courtier reconnu de la place boursière parisienne. Malgré une vie d’opulence et de plaisirs, il sombre dans un désenchantement amer. Il décide de se lancer dans un périple maritime, seul à bord de son voilier, jusqu’au jour où une étrange passagère fait irruption. Charmé par cette mystérieuse et séduisante personne dont il ne sait rien, Sébastien est entraîné dans un tourbillon de bonheur et de volupté en contradiction totale avec son univers froid et pragmatique. Deux mondes opposés s’affrontent, révélant de nouveaux espoirs pour ce trader blasé.

L’homme à l’amer est le second roman d’Olivier Guérard. L’auteur nous emporte dans un surprenant voyage. Parfois caustique, souvent tendre, cet ouvrage nous invite à repenser notre vision de la société, de l’amour, de la vie.

Mon avis :

Une histoire surprenante !!!

Sébastien est quadragénaire. Il a réussi professionnellement et socialement. Il est trader, financièrement il peut se faire plaisir autant qu’il le souhaite. Il a beaucoup d’amis.

Mais tout ceci ne le comble pas ou plutôt ne le comble plus. Un beau jour, rien ne va plus et il ne sait pas comment s’en sortir. Sur un coup de tête, il va partir en bateau, direction la Martinique.

En chemin, il va faire une étrange rencontre, une femme venue d’on ne sait où, mais qui se retrouve sur le voilier.

Sébastien va être déconcerté de cette présence, mais au fil de l’eau, il va se prendre d’amitié pour cette femme, voire même succomber à cette dernière.

Ce roman est une remise en question de soi, une quête de soi. Sébastien ne se sent plus à sa place dans notre société, dans son travail, dans sa vie. Seul (ou presque), au milieu de cette mer, il va tout remettre en question, se chercher.

Ce roman est d’actualité, nous sommes tous pris dans nos vies, dans le rythme de la société, où les diktats sont là pour nous dire ce qu’il est bien, beau et bon. Où la place pour notre libre arbitre est de plus en plus réduite.

Tout au long de ma lecture, je me suis demandée qui était cette Juliette, une femme cherchant à fuir sa vie, une chimère, une fugitive, une sirène…

La plume de l’auteur est fluide, nous voguons sur les mots comme Sébastien vogue sur la mer.

Merci Olivier pour cette découverte !!!

service presse


lien amazon

4 réflexions sur “L’homme à l’amer d’Olivier Guérard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s