3 ans et 9 mois d’Audrey Keysers

1507-1

Editeur : Editions Max Milo

Résumé :

À 36 ans, Audrey Keysers est déclarée infertile. Après deux échecs d’insémination artificielle dans un hôpital parisien, on lui conseille clairement d’abandonner l’idée d’être enceinte. Confrontée à une absence de solution en France, la jeune femme se rend dans des hôpitaux belge et espagnol. Première surprise : l’approche y est beaucoup plus humaine. Deuxième surprise : dans cette Europe toute proche, des solutions existent, tout est organisé, efficace, voire simple. Les Françaises, premières patientes étrangères des cliniques d’infertilité, y sont accueillies à bras ouverts. Audrey Keysers, désormais maman, revient sur ce parcours plein de déconvenues et d’espoirs, qui semblera familier à beaucoup de femmes. Avec une question : pourquoi ce qui est possible ailleurs est-il si compliqué en France ?

Au-delà du récit d’une histoire personnelle, ce livre a pour objectif de redonner espoir aux femmes et aux couples traversant l’épreuve de l’infertilité, de sensibiliser au don d’ovocytes dont on parle encore trop peu en France et de faire des propositions concrètes pour améliorer la prise en charge de la procréation médicalement assistée en France.

Mon avis :

Le parcours d’une lutte pour connaître la joie d’être mère !

Ce livre est un carnet de bord des trois années durant lesquelles Audrey Keysers a dû se battre pour avoir la chance de donner la vie. Elle nous raconte sans chichis toutes les situations malheureuses, cocasses, joyeuses.  Elle n’hésite pas  mettre sur papier ce que certains pourraient taire.

Par son témoignage Audrey Keysers  donne de l’espoir à toutes ces femmes qui ne tombent pas enceinte du premier coup, ni au second d’ailleurs, et qui finisse par découvrir un problème de fertilité. Elle met le doigt sur un monde que peu de gens connaissent à commencer par moi, le don d’ovocyte et c’est une très bonne chose que d’en parler puisse le corps médical ne le fait pas ou très peu.

Seul bémol à ce livre, ce sont toutes les personnalités politiques citées dans ce livre où j’ai cherché quel en été l’intérêt et je n’ai pas trouvé à par dans deux trois situations. Pour le sujet du livre, que l’on rencontre Manuel pour une anecdote, je n’ai pas besoin de savoir qu’il s’agit de Manuel Valls. Mais après discussion avec l’auteure, je comprends mieux la démarche.

C’est une demande de l’éditeur. L’idée était pour lui de dire que même en évoluant dans un univers professionnel politique avec des postes à responsabilités, l’infertilité était la même galère pour toutes, m’explique Audrey.

Je vous recommande ce livre et peut-être que l’envie vous prendra, pour vous mesdames et si vous n’êtes pas trop vieille comme moi, de faire don de vos ovocytes.


Pour acheter ce livre sur Amazon, cliquez sur l’image ci-dessous :

lien achat

18 réflexions sur “3 ans et 9 mois d’Audrey Keysers

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s