Archer’s voice de Mia Sheridan

archer-s-voice-727137-250-400

Editeur : Hugo Roman

Résumé :

Quand Bree Prescott arrive dans la petite ville du Maine, elle espère y trouver la paix qu’elle recherche désespérément. Elle est là pour oublier le traumatisme qu’elle a subi dans sa ville natale et recommencer une nouvelle vie. Mais à peine installée dans sa nouvelle maison près du lac, elle va croiser Archer Hale, un homme solitaire et mystérieux, qui cache au fond de lui une profonde souffrance. Un homme que personne ne voit, un homme sans voix. Archer’s voice parle de la rencontre d’une femme dont la mémoire reste bloquée sur une nuit d’horreur et d’un homme pour qui l’amour est la clé de sa liberté. C’est l’histoire d’un homme silencieux qui vit avec une blessure terrible et de la femme qui va l’aider à retrouver sa voix. C’est une histoire de souffrance, de destin, et du pouvoir de l’amour. Un roman poignant et captivant. Un héros sensuel et émouvant. Une héroïne blessée.

Mon avis :

Quel magnifique roman !!!

J’ai craqué sur ce livre pour diverses raisons. La première étant sa couverture que je trouve très jolie. La seconde est le résumé qui est un véritable appel à la lecture tant il nous donne envie de connaître la vie de Bree et d’Archer. Et enfin, j’ai tellement vu d’avis positif que je n’ai pas pu résister à l’envie de le lire. Ah non, j’ai un point à vous révéler sur ce livre (bien que ceux qui me suivent de prés soient déjà au courant ;-)), c’est un cadeau de mon chéri, tous les ingrédients étaient donc réunis pour que je succombe à cette lecture !!!

Avant de vous parler du livre, j’aimerais vous parler de l’handicap d’Archer, comme il est écrit dans le résumé, il est muet. Ce handicap m’a toujours touchée. Non pas parce que je suis ou j’ai été confronté à cela, mais j’ai toujours eu l’envie de connaître la langue des signes en me disant que si je devais rencontrer une personne muette je pourrais discuter avec elle au même titre que certaines personnes souhaitent parler le japonnais. J’ai d’ailleurs eu la chance de découvrir quelques gestes de cette langue pour le biais de la crèche de mes enfants. Le personnel a décidé initier les enfants ainsi que les parents à cette langue dans le but de diminuer la frustration des tout petits face à leur incapacité de parler de par leur âge. C’est une telle joie de pouvoir communiquer avec son enfant alors qu’il ne sait pas dire un mot. Certes les mots sont basique, papa, maman, manger, boire, encore, mais c’est suffisant pour eux. Tout ça pour vous dire que c’est une belle langue qui devrait être étudié à l’école au même titre que l’anglais. Je sais que cette langue est en option dans certains lycées mais tous les lycées n’ont pas accès à cette option. Bon j’arrête sur le sujet, je dois vous parler d’un livre tout de même !!!

Auprès toutes ces révélations, revenons à l’histoire de Bree et Archer.

Bree est une jeune femme qui a vu sa vie basculer à deux reprises. La première fois ce fût alors qu’elle était encore très jeune et la seconde fois quand elle était une jeune femme. En effet,à cette époque elle travaillait avec son père dans l’entreprise familiale, elle est été victime et témoin d’une horreur. Ce traumatisme est si profond qu’elle n’arrive pas à survivre au-delà de sa peine et de ses cauchemars. Elle décide du jour au lendemain de tout quitter pour se reconstruire ailleurs où tout ne lui rappellera pas l’atrocité de cette nuit. Cette décision va l’emmener à faire escaler dans la petite ville de Pelion.

C’est dans cette petite ville qu’elle va rencontrer Archer. Ce dernier est un homme solitaire. Il ne parle à personne et se rend en ville que rarement. La raison qui l’a incité à devenir ainsi est un drame qu’il a vécu dans son enfance. Un drame auquel on ne se relève pas facilement et encore moins quand les gens qui vous entourent ne vous aident pas. Dés leur première rencontre, quelque chose les a attiré l’un vers l’autre.

Au fur et à mesure de leurs rencontres parfois imprévues, parfois provoquées, ils vont apprendre à se connaître mais surtout à soigner les blessures de l’autre, chacun à leur manière et surtout suivant le besoin de l’autre. Ayant eu tous les deux des traumatismes, ils savent que seuls le temps, la confiance et l’écoute sont des valeurs sûrs pour pouvoir poser des pansements et c’est ce qu’ils vont faire.

Tout au long de cette lecture, mon petit cœur a bien été malmené entre amour, profonde tristesse de découvrir le passé de chacun, colère envers certaines personnes, empathie envers d’autres. Les larmes se sont souvent jointes à ma lecture pour qu’à un moment se soit carrément un torrent qui coulait sur mes joues.

Ce roman est une ode à la reconstruction malgré les souffrances mais surtout grâce à l’amour. Si vous ne l’avez pas encore lu, foncez et si vous avez un petit cœur sensible comme le mieux, achetez des mouchoirs en papier en même temps !!!

coup de coeur

6 réflexions sur “Archer’s voice de Mia Sheridan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s