La couleur de l’enfer de Tan Hagmann

la-couleur-de-l-enfer-762194-250-400

Editeur : Textes Gais

Résumé :

Le mannequin danois Kris Jorgensen a désormais le vent en poupe, mais il est partagé entre deux désirs : vivre au grand jour avec l’homme qu’il aime et avoir des enfants. Son espoir de paternité n’est pas inaccessible car, pour des raisons d’image, son employeur l’a contraint à prendre épouse.
Comment faire pour aller au bout de ses rêves et concilier épanouissement personnel et réussite professionnelle ?

Mon avis :

Wahou quel nouvel opus !!!!

Tout d’abord je voulais vous parler de la couverture de ce roman. Je la trouve magnifique !!! Elle reflète très bien le titre mais aussi le livre. Et en parlant du titre, je vais vous dévoiler quelque chose … Avec Tan nous discutons régulièrement, quand fût venu le temps pour elle de choisir un titre pour son roman, elle m’a fait part de deux titres, qui n’ont d’ailleurs pas été retenus, mais qui m’a fait spéculer sur les événements qui allaient se passer. Ce fût à ce agréable moment d’échange !!!

Dans ce nouveau tome, qui est la suite de Bi live in me, nous retrouvons Andréa et Kristian qui vivent leur idylle cacher dans un premier temps pour qu’au fil des pages, ils s’aiment en public.

Ce couple est très attachant. Ils ont chacun une personnalité forte qui donne du rythme, de la couleur et ne nous laisse pas voir le temps défiler une fois le livre ouvert.

Ces deux-là sont amoureux à en crever comme ils le disent et on le ressent divinement bien au travers des mots choisi par l’auteure. Mais cet amour va faire ressortir le douloureux passé d’Andréa. Il va devoir faire face à cela alors qu’il avait su jusqu’à présent faire abstraction à cette triste période.

Kristian, quand à lui, il va devoir faire des choix. En effet, il est lié avec Aude par un mariage arrangé. Le seul moyen d’y mettre fin étant de faire une descendance à la famille de son épouse. Le seul point positif de cette situation étant d’accomplir son rêve de devenir père.

Malgré tout et surtout grâce à l’amour que Kristian et Andréa se portent, ils vont réussir à vivre leur idylle pleinement.

Mais les derniers événements sont loin de les épargner (événements que je n’avais pas vu venir lors de mes spéculations !!! lol). Cela va être une véritable descente aux enfers pour ce couple. Kristian va renouer avec ces anciennes addictions. Andréa ne va être que l’ombre de lui même.

L’auteure sait nous transporter au milieu des sentiments, on passe de la joie à l’envie, de l’amour à la haine, de la tristesse à l’état de dépression en un tour de main pour notre plus grand régale.

J’ai adoré ce livre, bien plus que le premier tome et j’ai hâte d’en découvrir la suite !!!

Merci Tan pour ce très beau moment de lecture.

service presse


lien achat lien achat ebook

10 réflexions sur “La couleur de l’enfer de Tan Hagmann

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s