La fille du train de Paula Hawkins

9782367620480-001-G

Editeur : Audiolib

Résumé :

Entre la banlieue où elle habite et Londres, Rachel prend le train deux fois par jour : Le 8 h 04 le matin, le 17 h 56 le soir. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe, lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu’elle voit derrière la vitre. Pour elle, ils sont Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait. Heureux, comme Rachel et son mari a pu l’être par le passé, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte. Rien d’exceptionnel, non, juste un couple qui s’aime. Jusqu’à ce matin où Rachel voit Jess dans son jardin avec n autre homme que Jason. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Rachel, bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, décide d’en savoir plus sur Jess et Jason. Quelques jours plus tard, c’est avec stupeur qu’elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu…

Mon avis :

Un roman que j’ai apprécié du début à la fin !!!

La version papier m’a toujours fait envie mais les thrillers ne faisant pas partie de mes lectures de prédilections, j’ai toujours hésité à l’acheter. Du coup quand j’ai eu l’occasion de l’écouter, j’ai sauté dessus. Et je dois dire que je n’ai pas été dessus, bien au contraire !!!

Parlons dans un premier temps, de l’écoute.

Dés les premières paroles j’ai été happé. Les bruits du train nous plonge littéralement dans l’ambiance pour notre plus grand bonheur. Le fait qu’il y ait trois voix pour les trois protagonistes est très plaisant.

Passons maintenant à l’histoire.

Nous rentrons dans les vies de Rachel, Anna et Megan. Au départ nous sommes seulement au côté de Rachel pour la pose du décor. Rachel est divorcée, sans emploi et alcoolique. Son alcoolisme est dû à sa stérilité et son divorce n’a pas arrangé les choses. Elle vit en collocation avec une amie. Mais cette dernière ignore que Rachel a perdu son emploi. Et pour ne pas lui mettre la puce à l’oreille, Rachel continue de prendre le train et fait semblant d’aller au travail.

Lors de ces trajets en train, elle regarde par la vitre. A chaque aller-retour son regard se pose toujours sur la même maison. Elle va inventer une vie à ses occupants, et va même se lier d’une amitié virtuelle avec eux.

Mais lors de l’un de ces voyages, Rachel va être le témoin d’une scène qu’elle n’aurait pas voulu. Le lendemain Megan est portée disparue. Rachel n’en revient pas et est persuadée d’avoir  les clés pour résoudre cette disparition.

A partir de là, nous sommes plongés quasi dans un huit clos de part le faible nombre de personnages. On apprend à connaître ces trois femmes, leurs vies actuelles et passées. Tour à tour, on les aime, les déteste, les plaint, on compatie à leurs côtés. Mais tout au long de cette écoute, je me posais sans cesse la question de savoir qui était l’auteur du drame. Et régulièrement je faisais un pronostic pour revenir toujours sur la même personne.

Quelle n’a pas été ma surprise quand j’ai su le fin mot de l’histoire !!! J’étais loin d’imaginer le dénouement !!!

J’ai adoré cette histoire, je ne pourrais que vous la recommander !!!

Merci Morgane pour cette belle découverte

service presse


Pour acquérir ce livre :

lien achat

16 réflexions sur “La fille du train de Paula Hawkins

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s