Grey – Cinquante nuances de Grey raconté par Christian de E.L. James

9782367620459-001-G

Editeur : Audiolib

Résumé :

REDÉCOUVREZ L’UNIVERS DE CINQUANTE NUANCES DE GREY À TRAVERS LES YEUX DE CHRISTIAN
En donnant la parole à Christian, E L James nous offre une nouvelle version de l’histoire d’amour qui a fasciné des millions de lecteurs à travers le monde. CHRISTIAN GREY contrôle tous les aspects de sa vie : son monde est ordonné, organisé et désespérément vide, jusqu’au jour où Anastasia Steele tombe la tête la première dans son bureau. Il tente de l’oublier, mais il est emporté dans un tourbillon d’émotions qui le dépassent. À l’inverse des autres femmes, Ana l’ingénue semble lire en lui à livre ouvert, et deviner un coeur d’homme blessé derrière l’apparence glacée du magnat des affaires.
Ana pourra-t-elle effacer les horreurs que Christian a connues dans son enfance et qui ne cessent de le tourmenter ? Ou est-ce que la face sombre de la sexualité de Christian, son goût exacerbé du pouvoir et son peu d’estime de soi auront raison des sentiments de la jeune femme ?

Mon avis :

Pour cette seconde expérience dans le monde des livres audio, j’ai voulu écouté un livre que j’avais lu. J’ai donc choisi Grey de E.L. James.

Commençons par parler uniquement de la partie audio. J’ai été agréablement surprise par cette version, très agréablement surprise même !!!

Tout d’abord le choix de la voix qui tombe sous le sens puisqu’il s’agit de la voix française de Christian dans le film Fifty shades of Grey. De plus, comme Valentin Merlet a dû se mettre dans la peau de Christian lors du doublage, il a su mettre les bonnes intonations, au bon moment. Ce fût un vrai régale pour mes oreilles.

Je tire mon chapeau à Valentin Merlet pour avoir su jouer de sa voix et en changer le timbre pour chaque personnage. Ce travail est une réussite et donne de la profondeur à la lecture et ainsi évite que l’on se lasse de l’écoute.

J’ajouterai aussi que j’ai apprécié les effets sonores comme un bip d’un mail, la vibration d’un sms, et bien d’autres que je vous laisse découvrir, qui mettent du relief à la lecture.

Maintenant en ce qui concernant l’histoire proprement dite, je vous remets tout simplement l’avis que j’avais écrit après la lecture du livre 😉

Dans ce quatrième opus, nous retournons au début de l’histoire entre Anastasia et Christian. Mais cette fois ci, nous avons la version de Christian.

Etre plongée dans la tête de Christian est très intéressant. Cela nous permet de découvrir qu’une part Christian, où l’on s’aperçoit que Christian n’est pas aussi froid que ce qu’il veut laisser paraître, et d’autres parts les relations qu’il a avec les autres personnes comme Taylor, Gail, Leila, Elliot … Mais aussi ce tome nous aide à mieux comprendre ces réactions face à certaines situations. Ses rêves et ses cauchemars nous permettent d’en apprendre beaucoup sur lui aussi. On se rend rapidement compte qu’il a eu un véritable coup de foudre mais qu’il ne veut pas l’admettre, ou plutôt qu’étant donné que c’est nouveau pour lui, il est désorienté et ne sait pas sur quel pied danser.

Grâce à ce quatrième tome, on comprend mieux certains passages du premier tome qui pouvaient nous apparaître un peu comme un cheveu posé sur la soupe. J’entends par là que parfois dans Cinquante nuance de Grey, je me suis fait la réflexion « Comme par hasard !!! ». Mais avec ce tome, je me suis dit : « Ah, en faite ça c’est passé comme ça !!! »

J’ai trouvé très intéressant Grey car il complémente véritablement le premier tome. A la fin de ma lecture je me suis même fait la réflexion que j’aurais dû relire le premier tome car j’ai eu quelques fois du mal à me resituer dans la version d’Anastasia. Mais cela est dû au fait que j’avais d’avantage les images du film en tête. Et il faut bien reconnaître que le film est un beau résumé du livre mais qu’il manque beaucoup de passage. Du coup, j’ai ressorti Cinquante nuance de Grey et je recherchais les passages où j’étais dans le doute. 😉

J’ai préféré ce quatrième tome au premier car Christian est beaucoup plus direct dans ces actes. Il sait ce qu’il veut et il fait tout pour arriver à ces fins. Et même s’il se pose beaucoup de questions car Anastasia remet en question son mode de vie, il est moins dans la réflexion. Alors qu’Ana, dans le premier opus, avait ce côté de questionnement perpétuelle qui avait tendance à m’agacer, qui en plus la rendait un peu cruche.

Merci de m’avoir permis de me replonger dans l’univers de Grey, cela m’a donné envie de relire la trilogie, ou pourquoi les écouter 😉

service presse

21 réflexions sur “Grey – Cinquante nuances de Grey raconté par Christian de E.L. James

  1. lapetiteannaee dit :

    je ne sais pas pour la version audio mais alors ce tome a pour moi enterré la saga. Christian n’est pas le moins du monde adulte. C’est un ado en surchauffe hormonale … moi j’avais pas du tout aimé. Pourtant avec le personnage y’avait matière à faire quelque chose de bien, de mieux …

    J'aime

  2. Bookinons dit :

    C’est dans l’air du temps les livres audio :-). Il faudrait que je tente l’expérience un jour mais pas avec ce roman… je ne l’ai malheureusement pas apprécié.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s