Un site nommé désir de Lou Borgia

un-site-nomme-desir-620436-250-400

Edieur : La Musardine

Résumé :

 » Un site nommé Désir…  » C’est le nom que Lou a donné au site qu’elle a créé avec Adèle – DJ dans une boîte de filles – et Victoire – qui rêve de gloire sur les podiums –, afin de parler librement de sexe entre jeunes. Elles adoreraient pouvoir en vivre, mais pour cela il faut intéresser les publicitaires… Côté cœur, il y a l’amoureux que Lou a quitté et qui continue à la harceler. Mais aussi Miss Mojito, une jolie Cubaine qui brûle de lui faire découvrir les plaisirs entre filles. Et, surtout, le mystérieux internaute qui reproche à Lou de ne rien connaître au désir et qui lui lance un défi : remettre au goût du jour le concept de flirt. Le programme ? Flirter à mort sans jamais coucher. Jouer avec le désir par tous les bouts, en s’interdisant d’aller jusqu’à l’orgasme. Et ne pas tomber amoureux… À 26 ans, Lou a une imagination débordante et elle fantasme plus vite que son ombre. Quoi de plus excitant pour elle qu’un garçon qui joue à l’Homme Fatal, celui qu’on n’a pas le droit d’aimer ?

Mon avis :

Que dire de ce livre ???

J’ai craqué sur la couverture, je le trouve belle et prometteuse. Ensuite le titre est lui aussi prometteur. Le résumé, lui, donne tout aussi envie et laisse présager des moments drôles et sympathiques avec une touche de sexy et amour.

Nous sommes plongés au milieu du trio Lou, Adèle et Victoire. Trois amies qui ont chacune un métier mais qui œuvrent toutes trois pour le succès de leur blog Un site nommé Désir. Elles ont chacune une personnalité bien trempée. Elles sont drôles et croques la vie à pleines dents.

Beaucoup de sujets sont abordés dans ce livre, tel que les sextoys, le SM, le désir, l’amour, l’amitié, l’homosexualité, la question de l’orientation sexuelle. J’ai trouvé qu’ils étaient bien abordés, ni trop ni pas assez.

Malgré tout cela j’ai été déçu de ce livre. J’ai trouvé que ce livre manquait de profondeur. Les événements sont trop rapides. On passe facilement du coq à l’âne. Et la fin du roman est pour le moins surprenante mais pas de le bon sens du terme.

Ce livre aurait pu être vraiment sympa si l’histoire entre Lou et Vendatour avait été approfondie.

Comme vous l’auriez compris, nous sommes très loin du coup de cœur !!!

20 réflexions sur “Un site nommé désir de Lou Borgia

  1. BettieRose dit :

    Je ne pense pas que ce soit pour moi !
    Et oui il faut des déceptions de temps en temps, on ne peut pas tout aimer n’est ce pas ?
    J’avoue que je deviens de plus en plus sélective sur mes lectures pour éviter ce genre de désagréments mais des fois, on se plante quand même ^^

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s