Journal de la belle-mère pas si cruelle de Blanche-Neige de Catherine Girard-Audet

813mWFmZ7dL

Editeur : Kennes Editions

Résumé :

La dernière fois que vous avez entendu parler de moi, j’essayais d’empoisonner me belle-fille avec une pomme. Mon plan a échoué et j’ai tout perdu. J’ai dû faire une cure de gentillesse dans un centre de méditation où je n’ai pas pu apporter mon miroir ! Cela m’a transformée. Je suis prête à réintégrer mon village pour prouver à Blanche-Neige et à tous les autres habitants de Livresdecontes que je suis une nouvelle femme. Lisez-vite mon journal !

Reine

Mon avis :

Nous retrouvons Reine quelques mois après la terrible vengeance qu’elle avait fait subir à Blanche-Neige. Suite à cet évènement, il a été décidé que Reine devait aller dans un centre de méditation afin d’évacuer toute la méchanceté qu’elle a en elle. Le séjour se passe à merveille et elle peut désormais quitter le centre.

J’ai beaucoup aimé cette histoire. On retrouve beaucoup de personnage de conte en commençant par Blanche-Neige, Beau Prince et les 7 nains, mais aussi Le petit poucet, la mère Michelle, Boucle d’or et bien d’autre.

Cette suite est très moralisatrice, idéal pour les jeunes enfants. Les thèmes comme la confiance en soi, l’entre-aide, l’amitié, l’amour, la superficialité …

J’ai trouvé de sympa cette suite pour le moins surprenante, amusante et adorable.

Je le recommande à tous les enfants, et les adultes bien sûr, qui aiment les contes.

 

17 réflexions sur “Journal de la belle-mère pas si cruelle de Blanche-Neige de Catherine Girard-Audet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s