Les yeux bandés de Clarissa Rivière

les-yeux-bandes-nouvelles-erotiques

Edition L’ivre-Book

Résumé :

Quatre histoires, quatre femmes qui ont un seul point en commun. À la demande de leurs amants, ou parce que les circonstances les y obligent, elles portent un bandeau sur les yeux. Elles sont aveugles et se laissent aimer par des inconnus, les découvrant uniquement de leurs mains et de leur bouche. Enthousiastes ou bien soumises aux désirs de leurs hommes, elles connaissent le bonheur de se mettre à leur merci, de se livrer sans pouvoir s’échapper, de ne pas savoir d’où vont venir les coups ou les caresses.

Mon avis :

Tout d’abord merci aux éditions L’ivre-Book pour ce service presse.

Retrouvez ici 4 nouvelles bien épicées !!!

Commençons par Jour de grève, une histoire qui commence très simplement par une scène du quotidien, une grève des transports. Très vite le ton monte, enfin la chaleur monte 😉

Grâce au fait de ne rien voir et je ne vous dévoilerais pas comment elle se cache la vue, notre demoiselle se permet des choses qu’elle n’oserait pas en temps normal.

Seul bémol à nouvelle est l’intrusion du contrôleur qui a mon sens est comme un cheveu posé sur la soupe.

Poursuivons avec Massage à quatre mains. J’ai trouvé que cette nouvelle était écrite avec beaucoup de douceur et de sensualité. Eric offre un cadeau à sa dulcinée qu’elle n’est pas prête d’oublier. Pour que le plaisir soit à son comble, notre demoiselle a les yeux bandés. Mais pour les autres détails, lisez la nouvelles 😉

Il s’agit de la nouvelle que j’ai préférée.

Enchaînons maintenant avec Disparue. Un père est à la recherche d’Alice, sa fille disparue. Il fait appel à un détective privé afin de la retrouver. Notre détective Rémy va rapidement mettre la main sur le lieu où se trouve Alice. Mais attention qui si frotte si pique. Rémy va être dérouté par ce qu’il va découvrir au point de jouer sur les 2 tableaux être le père et la fille.

Terminons avec Adultère. Ici nous sommes plongés en pleine découverte d’adultère. Mathieu pour se venger va réserver quelques « surprises » à sa femme.

Il s’agit là de la nouvelle que j’ai le moins appréciée de part la haine, somme toute justifiée, qu’il en ressort de Mathieu. Avec le vocabulaire dur qui est utilisé, on ressenti la haine comme si l’on était dans la même pièce qu’eux.

Les 4 nouvelles ont été écrites par la même auteur. On peut noter que Clarissa a su joué sur les mots pour nous faire ressentir au mieux les différentes situations. Nous avons donc 4 nouvelles avec 4 styles différents. J’ai trouvé cela très intéressant.

12 réflexions sur “Les yeux bandés de Clarissa Rivière

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s